En direct

Ile de Ré Un site hospitalier unique

THIERRY THOMAS |  le 18/09/2008  |  Autres DOM-TOMEphad

Le site hospitalier de Saint-Martin-de-Ré est actuellement en pleine mutation avec la construction de la future maison de retraite qui est aujourd’hui en périphérie du bourg. « Le but est de la ramener en centre-ville et de concentrer sur un même lieu l’hôpital et la maison de retraite. Cette dernière n’augmentera pas de capacité avec ses 190 lits », explique le directeur Jean-Marie Marchais. 160 lits seront affectés à l’Ehpad et 30 au secteur sanitaire.

Unités Alzheimer

De nouveaux services feront leur apparition dans l’établissement avec notamment l’ouverture de deux unités Alzheimer de 12 lits chacune. Sont aussi prévus un accueil de jour (3 places) et un hébergement temporaire (5 places). Le bâtiment offrira 154 chambres individuelles de 20 m2 équipées de douche et toilette. Il n’y aura que 3 chambres à deux lits et 5 chambres communicantes. Les résidents seront pour partie à l’étage pour partie en rez-de-chaussée où seront implantées les unités Alzheimer. Les pensionnaires auront à leur disposition quatre salles à manger dont une de « maintien du lien familial pouvant accueillir une quinzaine de personnes ».

L’opération sous maîtrise d’œuvre de l’hôpital de Saint-Martin-de-Ré a été confiée aux architectes Ivars et Ballet (Tours). Le cabinet A2MO (Chinon) a été choisi comme assistant à la maîtrise d’ouvrage. Les travaux ont débuté en avril 2007 pour une livraison à l’été 2009.

Le sort de l’ancienne maison de retraite n’est pas encore réglé. Le site a été mis en vente par appel d’offres publiques de vente au plus offrant.

Hôpital, tranche 2

La seconde partie du programme porte sur la remise à neuf des services de l’hôpital (soins, techniques, administratif, pharmacie, buanderie, cuisine). Le principal chantier concerne la « restructuration de l’ancien long séjour qui devient médecine et convalescence. Il y aura également l’adjonction d’un bâtiment pour améliorer le confort des patients », précise le directeur.

L’hôpital passera en chambre individuelle. Les travaux débuteront en septembre 2009 pour une livraison à la fin de l’automne 2010.

La totalité des deux tranches porte sur une surface de 8 800 m2 pour un coût de 19 millions d’euros dont 16 millions pour le seul Ehpad. Le financement de ce dernier est assuré par une subvention de la CNSA, un prêt sans intérêts de la Cramco, la vente de l’ancienne maison de retraite, un PLS et le secteur privé. Pour l’établissement de soins, l’hôpital empruntera.

Les mêmes entreprises interviennent sur les deux tranches : ECBL (gros œuvre), Snee (électricité), Axima (chauffage), Cilc (charpente), Vias (menuiseries extérieures), CSA (plomberie), Baudet Composite (livraison et pose des salles de bainspréfabriquées).

Commentaires

Ile de Ré Un site hospitalier unique

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur