En direct

Ile-de-France Des véhicules propres pour les collectivités locales

rémi cambau, pierre delohen, josette dequéant, bertrand escolin, annick loréal, laurent miguet, nathalie moutarde |  le 14/11/1997  |  Collectivités localesEtatEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Etat
Energie
Valider

-Le syndicat intercommunal pour le gaz et l'électricité subventionne les véhicules fonctionnant avec ces énergies. -Il apporte un conseil pour les opérations d'urbanisme et l'audit thermique des bâtiments municipaux.

« Des alternatives s'offrent aujourd'hui aux collectivités locales pour pallier les problèmes de pollution urbaine », estime le président du syndicat intercommunal pour le gaz et l'électricité en Ile-de-France (SIGEIF), qui a organisé le 6 novembre une journée d'information sur ce sujet.

Quelles sont les missions du SIGEIF ?

JEAN-JACQUES GUILLET. Le SIGEIF est un établissement public intercommunal qui remplit avant tout la mission d'autorité concédante de la distribution du gaz et de l'électricité sur le territoire de ses 162 communes adhérentes, ce qui représente 4,5 millions d'habitants. C'est donc lui qui négocie et qui applique avec EDF et GDF, les conventions de concession, les cahiers des charges et tous les textes qui en découlent.

Dans ce cadre, il exerce un contrôle régulier des activités des concessionnaires et un contrepoids indispensable à la puissance des monopoles publics. Il vérifie que ceux-ci exercent pleinement les missions de service public qu'il leur délègue, ce qui n'est pas anodin dans le contexte européen de libéralisation du marché. La sécurité et l'environnement figurent évidemment parmi ses préoccupations actuelles.

Comment aidez-vous les communes à optimiser leurs dépenses ?

Deux exemples, assez différents l'un de l'autre. Tout d'abord, la coordination des travaux de voirie. C'est un problème lancinant pour les communes qui en ont la responsabilité, mais il convient de rapprocher les services communaux et les concessionnaires utilisateurs du sous-sol. Le SIGEIF a mis au point un outil simple, le Syncom, qui est un serveur télématique aujourd'hui géré par les trois grands syndicats intercommunaux d'Ile-de-France et les trois concessionnaires (eau, gaz, électricité), où sont recensés tous les travaux programmés et leur date d'exécution.

Autre exemple : en matière d'économie d'énergie, le SIGEIF apporte son conseil dans le domaine des choix énergétiques à opérer pour les projets nouveaux d'urbanisme et en matière d'audit thermique des bâtiments et équipements municipaux.

Pourquoi vous intéressez-vous aujourd'hui aux retombées de la pollution automobile ?

Inutile de se contenter de s'indigner devant des pics de pollution alors que des solutions existent !

Nous souhaitons promouvoir les deux énergies particulièrement performantes en matière de véhicules propres que sont l'électricité et le gaz naturel. A nous d'informer les collectivités locales et de les associer dans un effort commun.

Si nous nous y intéressons maintenant, c'est parce que les techniques et les matériels sont désormais au point. Il ne reste que la volonté politique à mettre en oeuvre, à tous les niveaux.

Que proposez-vous aux communes dans ce domaine ?

Nous leur proposons des études-diagnostics sur leurs parcs automobiles et leur donnons toutes les indications sur les matériels qu'elles pourraient acquérir. Les approches sont très différentes selon la taille des communes, leur topographie et les caractéristiques de leur flotte. Nous subventionnons aussi les acquisitions de véhicules fonctionnant à l'électricité ou au GNV, de même que l'adaptation au GNV de véhicules existants.

Nous souhaitons engager un mouvement et réduire au maximum, dans cette période de gestation, la charge financière que représente pour les collectivités locales le passage aux énergies propres, partiellement imposé par l'article 24 de la loi sur l'air.

PHOTOS :

Jean-Jacques Guillet, Président du Sigeif

«Inutile de se contenter de s'indigner devant des pics de pollution alors que des solutions existent ! »

«Nous souhaitons promouvoir les deux énergies particulièrement performantes en matière de véhicules propres que sont l'électricité et le gaz naturel.»

Cet article fait partie du dossier

Equipement des villes

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil