En direct

Ile-de-France Budget 2008 : lycées et transports en commun mobilisent 45 % des crédits

le 03/01/2008  |  TransportCollectivités localesVal-de-MarneVal-d'OiseInternational

D’un montant de 4,353 milliards d’euros, le budget de la région Ile-de-France, adopté le 20 décembre, progresse de 8,3 % par rapport à 2007. « La montée des compétences a fait de la région un acteur fort. On ne peut pas assurer la croissance, la justice sociale et la cohérence territoriale sans elle », s’est félicité Jean-Paul Huchon à l’issue du débat. Les dépenses de fonctionnement (hors dette) s’élèvent à 2,334 milliards d’euros ( 9,4%). En investissement, les autorisations de programme s’établissent à 2,044 milliards ( 8,5 %) et les crédits de paiement (hors dette) à 1,671 milliard ( 7,3%).

70% des crédits sont alloués aux quatre grandes compétences régionales. Les transports et les déplacements mobilisent près de 1,1 milliard d’euros. Sur ce total, 958,56 millions sont alloués aux transports en commun : 677,41 millions en fonctionnement avec la contribution régionale au Syndicat des transports d’Ile-de-France (548,5 millions) et 281,15 millions en investissement (voir encadré). Les routes bénéficient de 103,18 millions d’euros ( 14,5%).

Un milliard pour les lycées. Viennent ensuite les lycées, dotés d’un milliard d’euros. Les crédits de fonctionnement progressent d’un peu plus de 40 %. Une hausse liée au transfert, le 1er janvier 2007, de 4 400 agents techniques des lycées (TOS de l’Education nationale). En investissement, les crédits de paiement augmentent de 6,6 %, à 588,38 millions. Sur cette enveloppe, 341,6 millions ( 15 %) seront consacrés à la rénovation des lycées : cette année, une quinzaine d’opérations seront engagées portant à plus de 50 le nombre total de chantiers. La région lancera également des études relatives à la construction de deux lycées « Kyoto » ou à « énergie zéro » : l’un sera implanté à Magny-en-Vexin, l’autre, à Vincennes ou sur le territoire de Plaine Commune.

Troisième priorité : la formation professionnelle et l’apprentissage, dont la dotation reste stable à 642 millions d’euros. Le secteur de l’apprentissage est crédité de 381 millions (dont 30,5 millions en investissement pour les travaux dans les CFA et l’acquisition de matériel). 2008 sera marquée par la poursuite du développement des effectifs dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord-cadre d’objectifs et de moyens signé en décembre 2005 avec l’Etat, visant à accueillir 100 000 jeunes dans les CFA franciliens à l’horizon 2010 (86 000 jeunes accueillis à la rentrée 2007).

Enfin, l’environnement. L’ambition de l’exécutif est de faire de l’Ile-de-France une « éco-région ». Cette volonté se traduit par l’inscription de 126,19 millions au budget et par la rédaction d’un « jaune » budgétaire recensant les actions environnementales menées dans les politiques régionales. Il en ressort qu’elles représentent 38,5 % du budget (1,537 milliard).

Outre ces quatre priorités, la région poursuivra son effort dans le secteur du logement : les crédits de paiement, à 130,4 millions, augmentent de 69 %, 104 millions étant affectés au logement social (aide à la construction neuve et à la réhabilitation du parc).

Pour la seconde année, les taux de la fiscalité directe sont inchangés. Les recettes, 3,642 milliards, progressent de 5,5 %. Le recours à l’emprunt, fixé à 710 millions, augmente de 25,3 %.

A ce propos, Jean-Paul Huchon a annoncé le lancement, en 2008, d’une étude de faisabilité concernant un emprunt populaire pour financer les infrastructures de transports. « En 2009, nous allons devoir faire face à un pic des crédits de paiement dans les transports, mais aussi dans les lycées avec la livraison de nombreuses opérations », a conclu le président du conseil régional.

GRAPHIQUE - 5432 Reg IDF.eps
GRAPHIQUE - 5432 Reg IDF.eps
2008 sous le signe du tramway

En investissement, les crédits de paiement alloués aux transports en commun s’établissent à 281,15 millions d’euros (-6,3 %). Cette dotation permettra notamment de financer :

– l’accessibilité du réseau (43 Md) ;

– les liaisons ferroviaires (24Md) : lancement, cette année, du chantier de la tangentielle nord et des travaux d’amélioration des lignes C et D ;

le métro (53,5 millions d’euros) : mise en service, en juin 2008, du prolongement de la ligne 13 jusqu’à Asnières-Gennevilliers (Le Luth) et poursuite du prolongement de la ligne 8 à Créteil ;

les lignes de tramway (58millions d’euros). Outre le prolongement du T2 Issy-La Défense à la porte de Versailles en cours, plusieurs projets devraient débuter cette année : les prolongements du T2 au pont de Bezons et du T1 de Saint-Denis à Asnières-Gennevilliers ; le tramway Châtillon/Vélizy/Viroflay ; le tramway sur pneu Saint-Denis/Garges/Sarcelles, les tramways Villejuif-Juvisy (première phase à Athis-Mons). Cette année, devrait également être approuvée la convention de financement du tramway Epinay/Saint-Denis/Villetaneuse.

Commentaires

Ile-de-France Budget 2008 : lycées et transports en commun mobilisent 45 % des crédits

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX