En direct

Il va y avoir du sport !

Par Fabien Renou, rédacteur en chef |  le 17/02/2017  |  FinistèreSport

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Finistère
Sport
Valider

Transpirer sur les chantiers, suivre le rythme du projet, rester endurant jusqu'au bout… Pas de doute, le BTP, c'est du sport ! Parfois, quand il faut jouer des coudes face à la concurrence, s'escrimer à déchiffrer la réglementation, voire boxer contre plus fort que soi, cela s'apparente même à un sport de combat. Et, de temps à autre, se retrouver face à une prouesse technique ou à une merveille esthétique nous procure, à la manière des disciplines de l'extrême, une décharge d'adrénaline.

Mais le BTP est avant tout un sport collectif, dans lequel chacun doit tenir son poste : maître d'ouvrage, architecte, ingénieur, constructeur… Les projets les plus aboutis sont issus de coopérations sans faille, les défis les plus ardus sont relevés à l'aide de relations de confiance. Dans leur quête de foncier (lire p. 1 2) , les promoteurs, par exemple, cherchent à tisser des liens avec des confrères, les collectivités, les start-up… Quant aux ingénieurs, aux industriels et aux pouvoirs publics, ils planchent ensemble pour intégrer la menace terroriste dans les solutions techniques (lire p. 50) .

Le BTP ressemble à un sport collectif, où chacun doit tenir son poste.

Tous ont le chantier pour terrain de jeu. Prenez la construction du téléphérique de Brest, racontée dans notre nouvelle rubrique « Retour de chantier » (lire p. 16) . Fruit d'un combat homérique contre les contrariétés du terrain, les règles administratives et les aléas techniques, cette réalisation a été menée à bien grâce au travail acharné de chacune des parties prenantes. Celles-ci auront collaboré de façon particulièrement efficace, permettant à cette première française de voir le jour en un temps record.

Hélas, les coéquipiers jouent parfois perso. Pressions sur les prix, allongement des délais de paiement, exigence de prestations peu voire pas rémunérées. .. C'est alors un sport qui se joue à tous contre tous. Et, à la fin, c'est le BTP qui perd.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur