En direct

«Il faut utiliser le béton pour densifier le tissu urbain existant et limiter l’artificialisation des sols», Philippe Gruat, président de la filière béton
Philippe Gruat président de la Filière Béton. - © Philippe Beuf auteur photographe www.philippebeuf.com
Interview

«Il faut utiliser le béton pour densifier le tissu urbain existant et limiter l’artificialisation des sols», Philippe Gruat, président de la filière béton

Propos recueillis par Adrien Pouthier |  le 11/06/2020  |  BétonDéconstructionRecyclageGranulatsFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Béton
Déconstruction
Recyclage
Granulats
Industrie
France
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Comme nombre de branches du secteur de la construction, la Filière Béton, association professionnelle qui rassemble tous les organismes représentatifs de cette industrie, de l’extraction, à la fabrication de ciment, et aux produits finis, a fait des propositions au gouvernement pour une relance efficace et écologique. Son président, Philippe Gruat insiste sur les qualités du matériau pour en faire un instrument de cette relance.

Dans les propositions que vous faîtes aux pouvoirs publics, vous insistez sur la densification et la transformation de l’habitat et des infrastructures…

Le béton représente un avantage : il se prête à la fois à la verticalité des ouvrages et à la réalisation d’infrastructures (tramway, pistes cyclables mais aussi au transport ferroviaire ou construction de canaux fluviaux). Ce que nous proposons, c’est d’utiliser le béton pour densifier le tissu urbain existant et limiter l’artificialisation des sols, ou de réutiliser le béton, avec des granulats de béton recyclé issus de la déconstruction.

Justement, où en est aujourd’hui la filière ?

Le taux de valorisation des bétons issus de la démolition ou de la déconstruction est environ de 85 %. Certes, tout ne va pas dans un nouveau béton. La matière récupérée est utilisée en majorité en sous-couche routière. Mais on peut utiliser le béton dans le béton.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«Il faut utiliser le béton pour densifier le tissu urbain existant et limiter l’artificialisation des sols», Philippe Gruat, président de la filière béton

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Dématérialisation de la commande publique

Dématérialisation de la commande publique

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur