En direct

«Il faut mieux prendre en compte les usages des clients»
Arnaud Roussel-Prouvost, président de la FPI Nouvelle-Aquitaine - © RODOLPHE ESCHER / LE MONITEUR

«Il faut mieux prendre en compte les usages des clients»

Propos recueillis par O. D. |  le 12/10/2018  |  Nouvelle-AquitaineFPI

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Nouvelle-Aquitaine
FPI
Valider

Nouvelle-Aquitaine -

Entretien avec Arnaud Roussel-Prouvost, président de la FPI Nouvelle-Aquitaine

Les professionnels de l'immobilier se disent déçus par les premiers mois de l'année. Quel est l'état des lieux ?

Au deuxième trimestre 2018, nous avons enregistré, dans la métropole de Bordeaux, une baisse des ventes de 36 % dans le collectif, et de 42 % pour les ventes aux investisseurs.

On constate également une diminution de 48 % de la Vefa en Nouvelle-Aquitaine par rapport au deuxième trimestre 2017. Même chose pour les propriétaires occupants, avec une baisse de 26 % des réservations dans la métropole. Ce mouvement qui s'installe marque la fin de l'augmentation des ventes, qui avaient culminé en 2017 à 5 550 dans la métropole.

Pourquoi cette baisse ?

Il y a une diminution des mises en vente, et les prix sont trop élevés. Certains élus freinent les délivrances de permis de construire ; les habitants trouvent qu'il y a trop d'opérations et veulent fermer la porte aux nouveaux arrivants en raison des problèmes de circulation, de stationnement… Des élus préconisent d'arrêter les constructions dans le secteur diffus.

En 2017, la production de logements dans la métropole de Bordeaux s'est faite à 70 % dans le diffus et à 30 % dans les secteurs d'aménagement. Penser couvrir les besoins en logements avec les zones d'aménagement est donc un leurre.

Quelles pistes pourraient inverser la tendance ?

Nous réfléchissons à la densité horizontale - en construisant moins haut et moins grand -, mais également au financement des équipements car le budget des collectivités locales est serré. Et il faut mieux prendre en compte les usages des clients : ainsi, un logement sans pièce extérieure est aujourd'hui difficilement commercialisable. Plus largement, nous devons nous remettre en cause et produire des logements de qualité en termes d'espaces communs et de volet paysager.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur