«Il faut gagner la bataille culturelle du logement», Emmanuelle Wargon
Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement. - © PHOTOS : BRUNO LEVY/LE MONITEUR
Interview

«Il faut gagner la bataille culturelle du logement», Emmanuelle Wargon

Propos recueillis par Barbara Kiraly |  le 14/10/2021  |  France Habiter la France de demain

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Logement
Habiter la France de demain
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Contractualisation sur un volume de production avec les opérateurs du logement intermédiaire à venir, réflexion à ouvrir sur la maîtrise du prix du foncier, lancement prochain du "Pinel Plus", accélération de l'industrialisation de l'acte de bâtir... autant d'orientations qu'Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, souhaite donner à la politique du Logement. Cette dernière clôture ce jeudi 14 octobre, le programme de réflexions "Habiter la France de demain" lancé pour nourrir les acteurs (hommes et femmes politiques, professionnels...) sur le Logement. Elle décrypte ce qu'elle en a retenu dans une interview accordée au Moniteur.

 

Quels enseignements tirez-vous d’Habiter la France de demain ?

J’ai lancé cette démarche parce que nous sommes confrontés à des problèmes d’acceptabilité, puisque les nouvelles constructions sont de plus en plus contestées. Pour construire plus de logements et répondre aux besoins, il faut partir des fondamentaux, à savoir, les désirs des Français. Je ressors du programme « Habiter la France de Demain » avec deux impératifs à décliner dans nos politiques du logement, d’aménagement et d’urbanisme : revendiquer l’intensité, en matière de densité et de services, et s’appuyer plus qu’aujourd’hui sur la qualité, car elle permettra de reconquérir l’intensité. Il faut remettre le beau, l’esthétique, l’insertion dans le paysage, la cohérence avec le patrimoine au cœur des projets ; tout comme la qualité d’usage (la taille du logement, l’orientation…) et la qualité environnementale, qui a été beaucoup travaillé dernièrement avec la RE 2020.

 

Comment cette réflexion peut-elle se décliner ?

Nous avons formulé 10 orientations générales. Il s’agit là d’axes de travail. Tous n’ont pas le même niveau de maturité. Nous sommes parfois très avancés, avec des mesures à venir très rapidement ou même, déjà actées. D’autres enjeux feront l’objet d’un travail collectif à venir.

Sur le même sujet Construction hors-site, rénovation : comment le gouvernement veut améliorer la qualité de vie

Quel est le premier de ces enjeux ?

Il faut gagner la bataille culturelle du logement, puisque l’habitat rêvé de la maison individuelle avec jardin n’est pas soutenable en tant que tel. Nous devons proposer une alternative, qui soit aussi agréable à vivre, mais qui trouve le bon équilibre entre la qualité intrinsèque du logement et l’accès à la nature et aux services. Paradoxalement, le confinement a fait redécouvrir le bonheur de vivre à la campagne mais aussi, la qualité intrinsèque des villes, quand il y a moins de bruit, moins de pollution, qu’il y a plus de place donnée à la nature… il faut donc faire en sorte que ces qualités soient présentes dans chaque programme d’aménagement et de logements.

Le deuxième enjeu portera donc sur la qualité, notamment la qualité d’usage. Nous adosserons les réductions d’impôt à certains critères du rapport Girometti-Leclercq. Le décret précisant les conditions permettant de conserver les taux de réduction d’impôt actuel à compter de 2023, sera mis en consultation publique dans les prochains jours. Enfin, nous soutiendrons la création d’une sorte de « score qualité » pour aider les candidats à l’accession à voir les différents aspects de qualité d’une habitation. Ce référentiel serait facultatif.

Sur le même sujet Les architectes appelés à manifester leur intérêt pour l’innovation dans le logement

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«Il faut gagner la bataille culturelle du logement», Emmanuelle Wargon

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil