En direct

Il est temps de faire inspecter ses installations de climatisation
Pompe à chaleur - © © Stéphane Miget/LeMoniteur.fr

Il est temps de faire inspecter ses installations de climatisation

ISABELLE DUFFAURE-GALLAIS |  le 28/06/2012  |  ClimatisationTechniqueEquipement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation technique
Climatisation
Technique
Equipement
Valider

La réglementation impose depuis 2010 une inspection quinquennale des systèmes de climatisation. Pour les installations existantes, la première visite est à réaliser au plus tard au cours de l’été 2012.

Transposant la directive européenne de décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments, un décret et deux arrêtés publiés en avril 2010 imposent une inspection périodique des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles dans les bâtiments tertiaires et les logements.

Plus de 12 kW et plus de 100 kW

Le décret 2010-349 du 31 mars 2010 stipule que la première inspection des installations existantes doit avoir lieu dans un délai de deux ans après sa publication pour les systèmes dont la puissance frigorifique est supérieur à 100 kW, et de trois ans pour les installations de 12 à 100 kW. Effectuée à l’initiative du propriétaire ou du syndicat de copropriété de l’immeuble, cette inspection doit ensuite être renouvelée tous les cinq ans. Comme l’inspection doit être réalisée en période de fonctionnement de la climatisation, l’échéance pour les grosses installations était donc à l’été 2011 afin d’être en règle en avril 2012. Pour les systèmes de 12 à 100 kW, c’est cet été.

Inspection en quatre points

Réalisée par un inspecteur certifié, l’inspection se décompose en quatre étapes précisées dans un arrêté du 16 avril 2010 :

- Une inspection documentaire consistant à examiner les plans, notes de calcul, contrats d’entretien et de maintenance…

- Une évaluation du rendement du système portant sur les équipements de production, de distribution et d’émission de la climatisation.

- Une évaluation du dimensionnement en fonction des besoins réels de refroidissement du bâtiment.

- La fourniture de recommandations sur le bon usage du système et sur les améliorations possibles.

L’ensemble fait l’objet d’un rapport envoyé par l’inspecteur après sa visite.

200 000 installations à inspecter

Les inspecteurs certifiés, dont les compétences sont décrites dans un autre arrêté du 16 avril 2010, sont aujourd’hui au nombre de 119 sur l’ensemble de l’Hexagone. « Plus de 60 % d’entre eux appartiennent à de grands organismes de contrôle technique », estime Joël Delhommeau, directeur de la branche Equipements de Socotec. Comptant 25 personnes certifiées pour cette activité, Socotec est le plus gros acteur du secteur. Avec un millier de visites réalisées, ses inspecteurs ont essentiellement inspecté des installations de «grands comptes » habitués à anticiper et assurant une maintenance régulière de leurs équipements. Sachant que ce nouveau dispositif réglementaire concerne quelque  50 000 installations de plus de 100 kW et 200 000 de 12 à 100 kW, on est encore loin du compte !

« C’est pourtant une démarche qui peut faire réaliser des économies », remarque Joël Delhommeau. En effet, pour quelques centaines d’euros d’inspection, on détecte une perte de rendement pouvant atteindre  20 % quand les conduits sont colmatés en raison du manque de maintenance.

Commentaires

Il est temps de faire inspecter ses installations de climatisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur