En direct

« Il est de notre devoir d’aider à l’appropriation du BIM », Bruno Leboullenger (DGCIS)
Bruno Leboullenger - © © Mediaconstruct

« Il est de notre devoir d’aider à l’appropriation du BIM », Bruno Leboullenger (DGCIS)

Propos recueillis par Guersendre Nagy/Mediaconstruct |  le 17/06/2014  |  TechniqueFrance entièreEtatCommunication

Sommaire du dossier

  1. « Le risque de piratage dans la maquette numérique existe »
  2. « La mission de l’architecte ne doit plus s’achever à la livraison du bâtiment »
  3. La maquette numérique à l'ère du BIM
  4. BIM : simple outil ou révolution dans l’organisation ?
  5. Des architectes férus de BIM
  6. La maquette numérique s’invite au Havre
  7. La construction numérique se dessine
  8. Bouygues Construction fait la promotion du BIM
  9. Quand Bouygues nous plonge dans la réalité immersive
  10. Le BIM fait une entrée remarquée au salon Innovative City
  11. Thales exploite ses nouveaux locaux à l'aide du BIM
  12. Plan transition numérique et Pacte avancent main dans la main
  13. Le BIM dope le coût global
  14. Transition numérique : mobilisation générale !
  15. Les aventures du Mastère BIM
  16. Le BIM au service de la gestion de l'existant
  17. « Une masse critique d’utilisateurs est nécessaire afin de développer le BIM en France »
  18. Rapport sur la Mission numérique du bâtiment
  19. Maquette numérique : entretenir les bases de données d'un bâtiment
  20. La transition numérique, c’est maintenant
  21. « Le BIM doit évoluer pour susciter l’adhésion de tous »
  22. Numérique dans le bâtiment : Bertrand Delcambre attend le budget public pour dégainer
  23. Le BIM en exécution : les questions et les tâtonnements de trois partenaires
  24. « Il est de notre devoir d’aider à l’appropriation du BIM », Bruno Leboullenger (DGCIS)
  25. Projeteur BIM « Le BIM nous facilite le travail »
  26. BIM : gérer de l’information, oui, mais des formats, non !
  27. BIM : les Anglais ont tiré les premiers
  28. L’association BIM France vient de naître
  29. BIM/Maquette numérique : simple outil de travail ou révolution dans l'organisation ?
  30. BIM d'Or 2015 : l’Ecole normale supérieure à Paris-Saclay
  31. BIM d'Or 2015 : le palmarès complet
  32. BIM d'Or 2015 : découvrez les projets en compétition
  33. Les BIM d’Or récompensent des projets d’une grande diversité
  34. L’Ecole normale supérieure à Paris-Saclay en tout BIM
  35. Une Cité des civilisations du vin bien charpentée
  36. L’Arena 92 passe au BIM par étapes
  37. Siège à énergie positive bâti en un temps record
  38. Maquette numérique : l’ESITC Caen accueille les premières journées dédiées à l’enseignement du BIM
  39. Innovation Bienvenue dans les TP du futur
  40. Un chantier autoroutier expérimente le BIM
  41. Marseille : la rocade L2 existe déjà en BIM
  42. Comment adapter les contrats de construction au BIM
  43. « La loi MOP et le BIM ne sont pas incompatibles »
  44. Maquette numérique - Le BIM intègre les produits du bâtiment
  45. Il numérise les produits du bâtiment en BIM
  46. Du nuage de points aux données de la maquette numérique
  47. L’AIMCC définit sa position sur le BIM
  48. La salle de bains s’invite dans le BIM
  49. Les objets BIM des industriels sont-ils opérationnels ?
  50. Le BIM en formation professionnelle
  51. Formation : vers une mobilisation générale en faveur du BIM
  52. Super rénovation pour Super-Montparnasse
  53. Les drones au service du BTP
  54. Bergerat Monnoyeur s’intéresse aux drones
  55. Trimble veut apporter le BIM sur les chantiers
  56. Trimble et Nemetschek s'allient sur le BIM pour peser face à Autodesk
  57. BIM/Maquette numérique Contenu et niveaux de développement
  58. BIM (Building information modeling)
  59. Maquette 3D et ville numérique
  60. Des logiciels qui bouleversent la conception des bâtiments
  61. La maquette numérique, avatar virtuel du bâtiment
  62. Les métalliers se préparent, à moyen terme, à la maquette numérique
  63. Un outil fédérateur de la conception à l’exploitation
  64. Vers une fusion du BIM et des systèmes d'information géographique (SIG)
  65. Le BIM donne une nouvelle dimension aux projets
  66. "L'industrie du béton est en avance sur le BIM", assure Philippe Gruat, président de la FIB
  67. Le BIM, c'est maintenant, ou presque...

Bruno Leboullenger, chef du Bureau des technologies de l'énergie à la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS) démontre l’intérêt que porte le ministère de l’Economie, du redressement productif et du numérique au Building information model (BIM) qui se traduit en français par bâtiment et informations modélisées.

Pourquoi votre Ministère s’intéresse-t-il tant au BIM ?

Bruno Leboullenger : « Le BIM, sujet transministériel d’envergure, est suivi de près par le ministère de l’Economie, du redressement productif et du numérique parce qu’il est le produit des acteurs de l’écosystème français du logiciel donc de l’économie numérique. Plus largement, c’est un enjeu de compétitivité des utilisateurs dans le bâtiment, et enfin parce qu’il contribue à la mutation de toute la filière du bâtiment,  de la conception/construction à la rénovation et à l’exploitation.

Industriels des équipements et systèmes constructifs, acteurs de la mise en œuvre, entreprises de construction : le BIM doit être maîtrisé par l’ensemble des acteurs français du bâtiment. Et de fait, le BIM devient un outil de normalisation des contenus et des protocoles. Dans ce contexte, il est de notre devoir d’aider à l’appropriation du BIM, de sortir de cette niche numérique et de favoriser son adoption par l’ensemble des acteurs pour atteindre les objectifs de performances, de fiabilité et de réduction des coûts du bâtiment. C’est de là que vient notre intérêt tout particulier que nous partageons avec les  ministères du Logement et de l’Ecologie. Dans un effort commun, il est évident pour notre ministère qu’il faut soutenir l’accélération de la généralisation du BIM et de ses usages.

Comment compte agir le ministère de l’économie ?

BL : « Par une politique d’aides à l’offre, dans le cadre et l’esprit des investissements d’avenir et des 34 plans de la nouvelle France industrielle, dont celui dédié à la rénovation énergétique du bâtiment. Le premier consiste à soutenir le développement de briques applicatives BIM en amont et en aval des chantiers, avec par exemple un calepin de chantier numérique, des outils pour les diagnostiqueurs ou pour les métiers de la maintenance. Par ailleurs, il faut aussi encourager des « BIM témoins », des opérations expérimentales qui impliquent toute la chaîne. Enfin, nous souhaitons accompagner et mettre en valeur les bonnes pratiques, en particulier, les actions développées par le PUCA. Tout cela doit se passer dans une démarche à la fois volontariste et progressive. Ce qui signifie, rendre possible le BIM et donc « interdire de  l’interdire », puis  enfin en faire une référence incontournable plutôt qu’une obligation absolue – à l’instar de ce qui s’est passé pour la dématérialisation des marchés publics - c’est selon nous la voie la plus adaptée.

Quel est votre rôle vis-à-vis de la filière ?

BL : C’est avant tout aux filières elles-mêmes de se prendre en main et de se mettre en situation de maîtriser cet outil car la concurrence internationale, elle, n’attend pas. Le rôle des pouvoirs publics consiste, dès lors, à partager le diagnostic, fixer le cap et accompagner, en utilisant ses propres leviers de politique industrielle. Nous sommes donc dans une démarche active de moyens… comme vous pourrez prochainement le constater.

Plus d'informations sur le sujet lors du BIM's Day de Mediaconstruct, ce mercredi 18 juin à Paris.

Commentaires

« Il est de notre devoir d’aider à l’appropriation du BIM », Bruno Leboullenger (DGCIS)

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX