Icade : les planètes se sont alignées au premier semestre
Osmose, à Strasbourg, par Icade Promotion et Oslo Architectes, dont la livraison de la première tranche est prévue cet automne. - © Oslo Architectes

Icade : les planètes se sont alignées au premier semestre

Cyril Peter avec AFP |  le 26/07/2021  |  IcadeFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Icade
France
Valider

Du bureau au logement, en passant par les établissements de santé, Icade affiche une forte croissance au premier semestre.

Le groupe immobilier Icade a enregistré une forte croissance de son chiffre d'affaires au premier semestre, après des résultats déjà « solides » en 2020 malgré la crise sanitaire, et relevé dans la foulée ses attentes pour 2021, a-t-il annoncé ce lundi 26 juillet.

« Dans un contexte de sortie de crise, Icade affiche un niveau d'activité supérieur de 33 % par rapport au premier semestre 2020 et de 22% par rapport au premier semestre 2019 », indique Olivier Wigniolle, directeur général d'Icade, dans un communiqué du groupe.

Son chiffre d'affaires s'est ainsi établi à 830 M€ dans la première moitié de l'année. Le résultat net part du groupe a quant à lui atteint 188,1 M€ contre 5,2 M€ au 30 juin 2020.

Icade, à la fois actif dans les bureaux, le logement et les établissements de santé, relève ses prévisions quant à son niveau de flux de trésorerie nette courant (ou CNFC), l'indicateur de référence du groupe. Avec un CNFC de 2,57 € par action au premier semestre, le groupe anticipe une croissance de 6 %, contre 3 % annoncé précédemment (sans compter les effets des cessions 2021).

Sur le même sujet « Les lancements ont été dynamiques au T1 », Emmanuel Desmaizières (Icade Promotion)

Signature et renouvellement de baux

La location de bureaux rapporte au groupe 190,3 M€ au 30 juin, en légère progression (+1,8 %) par rapport à la même date en 2020, alors que le marché est encore perturbé par la crise sanitaire. Le taux d'occupation financier est en revanche en repli par rapport à 2020 (-2,3 %), en raison notamment de départs, notifiés pendant la crise sanitaire et ayant eu lieu début 2021.

Icade annonce avoir signé et renouvelé 63 baux sur plus de 82 000 m² au premier semestre. La branche Foncière Santé du groupe, qui devrait être introduite en Bourse à la fin de l'année, est également poussée par ses revenus locatifs et les investissements du groupe en France et à l'international. Elle enregistre une hausse de 5,6 % de ses revenus. Au total, le patrimoine du groupe s'élève à 11,8 Mds€.

Du côté de l'activité de promoteur d'Icade, le groupe enregistre une forte hausse (+79 %) de son chiffre d'affaire, après une baisse en 2020 liée à l'arrêt de la quasi-totalité des chantiers. Par rapport au premier semestre 2019, Icade note une hausse de 38 % du chiffre d'affaire de cette branche. « Icade est aujourd’hui confiante pour atteindre ses objectifs stratégiques », assure Olivier Wigniolle.

Sur le même sujet Les cinq piliers de la stratégie bas carbone d’Icade

Commentaires

Icade : les planètes se sont alignées au premier semestre

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil