En direct

Icade fusionne ses cinq foncières

Defawe Philippe |  le 06/12/2007  |  LogementEntreprisesFrance entière

La filiale immobilière cotée de la Caisse des dépôts (CDC), va fusionner ses cinq foncières - Icade, Icade EMGP, Icade Foncière des Pimonts, Icade patrimoine et Icade foncière publique - au sein d'un seul pôle.

Cette fusion se place dans la stratégie du groupe qui adopte, rétroactivement au 1er janvier 2007, le statut SIIC (société d'investissement immobilier cotée) qui permet une meilleure fiscalité.
Serge Grzybowski, nommé PDG d'Icade le 1er août dernier, avait indiqué qu'il avait "mission d'ancrer clairement Icade dans le régime SIIC". "Nous n'avons pas choisi le régime SIIC en tant que dispositif fiscal", a-t-il assuré en présentant la restructuration à la presse, "mais nous avons opté pour une stratégie que nous pouvons optimiser grâce au régime SIIC".
L'opération va se traduire par une baisse de la part de la Caisse des dépôts (CDC) au capital du nouvel ensemble, passant de 64,7% à 61,6% du capital. A terme d'un an, la CDC détiendra 59,9% du capital d'Icade pour respecter le statut SIIC qui ne permet pas à un actionnaire de détenir un part plus importante.
A l'occasion de cette fusion, le PDG a annoncé le partage des activités de son groupe en trois pôles: foncière, promotion et services à l'immobilier.

Icade va consacrer 2,8 milliards d'euros en investissements à l'horizon 2012 et va réaliser des cessions à hauteur de 1,6 milliard d'euros. Le but est de céder les logements et les bureaux "à maturité" pour investir dans la réalisation de programme de logements neufs, d'immeubles de bureaux, d'établissements publics et de santé et de centres commerciaux.
M. Grzybowski a également annoncé le rééquilibrage du groupe en faveur de l'immobilier tertiaire par rapport au logement. Actuellement le rapport est de 50/50, à terme, le tertiaire sera plus important que le logement, activité historique du groupe.
Le programme annoncé par le PDG fait état de la vente de 16.500 logements, dont 2.500 seront venus à leurs occupants et 14.000 vendus en bloc, dont 6.500 logements conventionnés peu rentables. Le parc social détenu par Icade a été cédé en mai 2005 à la SNI, filiale de la CDC entièrement consacrée à cette catégorie de logements.
Avec AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur