Immobilier

Icade: chiffre d’affaires en hausse au 3e trimestre mais…

La société immobilière, filiale cotée de la Caisse des dépôts (CDC), a enregistré un chiffre d’affaires de 390 millions d’euros en hausse de 2,9% par rapport au 3e trimestre 2007. Mais pour la seule promotion logement, le chiffre d’affaires est en baisse de 7% (155 millions contre 166 au troisième trimestre 2007).
« En raison de ce fort ralentissement, Icade envisage une baisse du chiffre d’affaires de la promotion logement en 2008 et une marge d’excédent brut opérationnel (EBO) inférieure à celle constatée au 30 juin 2008 » (5,6%), indique le communiqué publié mercredi 22 octobre.

Invendus
Icade ajoute que « face à la crise profonde et rapide du marché de la promotion logement liée à l’absence de liquidité », elle « met en oeuvre une politique prudente de traitement des opérations en limitant au maximum le stock d’invendus et en réduisant immédiatement les mises en chantier ». Au 30 septembre 2008, le taux de désistement des acheteurs de logement sur les 9 derniers mois se monte à 23% sur les réservations, le taux moyen d’écoulement du stock s’élève à 5,99%. Cent seize logements et 42 lots sont invendus au 30 septembre 2008, représentant des montants respectifs de 28 et 4 millions d’euros. Le portefeuille foncier représente un potentiel de construction de 10.133 logments et 1.222 lots pour un chiffre prévisionnel respectivement de 2,258 milliards d’euros et 91 millions d’euros.

Activité foncière en progression
Le chiffre d’affaires pour les trois premiers trimestres de 2008 progresse, par rapport au 9 premiers mois de 2007, de 12,9%, contre +19% au premier semestre, à 1,152 milliards d’euros, ajoute le communiqué. L’activité foncière d’Icade enregistre, pour les trois premiers trimestres de 2008, une progression de 15%, à 301,8 millions d’euros, tandis que le pôle « promotion » est en hausse de 20,8% à 788,9 millions d’euros.
Pour le seul secteur promotion logement, le chiffre d’affaires s’élève à 431,1 millions d’euros au 30 septembre, soit une hausse de 1,9% par rapport au 30 septembre 2007.
Le chiffre d’affaires du pôle foncière a connu une augmentation de 15,0%, à 301,8 millions d’euros.

Adrien Pouthier avec AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X