En direct

Icade avec Marc Mimram pour la nouvelle gare Montpellier Sud France
La future gare TGV Montpellier Sud de France accueillera les voyageurs dans la lumière filtrée par une grande couverture plissée et perforée. - © Agence Marc Mimram/Ida +

Icade avec Marc Mimram pour la nouvelle gare Montpellier Sud France

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 25/07/2014  |  TransportsEntreprisesHéraultFrance entièreArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Transports
Entreprises
Hérault
France entière
Architecture
Valider

RFF va entrer en négociation exclusive avec le groupement conduit par Icade. Bouygues, SNC Lavallin et Eiffage avaient également remis des offres. La gare doit être achevée fin 2017.

Le groupement Icade (mandataire) avec Fondeville, la Caisse des Dépôts, Edifice Capital, Dif et Cofely, les architectes Marc Mimram et Emmanuel Nebout, les bureaux d'études Egis et Ineo est titulaire pressenti du contrat de partenariat lancé par RFF pour la construction de la future gare Montpellier Sud de France. Cet équipement de 142,7 millions d’euros -135 millions d’euros pour la gare proprement dite, 7,7 millions pour une extension de dalle sur la ligne ferroviaire en vue de l’accès tramway - est une des deux gares nouvelles prévues sur le tracé du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier. Sa mise en service est prévue fin 2017.

Bâtiment-pont, la gare formera un balcon au-dessus des voies.
Bâtiment-pont, la gare formera un balcon au-dessus des voies. - © © Agence Marc Mimram/Ida +

Financée par l’Etat et l’Agence de financement des infrastructures de transport de France, la région Languedoc-Roussillon, Montpellier Agglomération, cette gare a été conçue par l'architecte-ingénieur parisien Marc Mimram et l'architecte montpelliérain Emmanuel Nebout comme un bâtiment-pont qui enjambera les voies. Décrit comme une « gare méditerranéenne », le bâtiment a été pensé pour filtrer la lumière du sud et sa grande halle de 11 mètres de haut sera coiffée d’une toiture perforée. Selon un communiqué de l'agence Mimram, cette couverture « s'inscrit dans la tradition des voiles minces de béton et de verre mais, ici, il s'agit de palmes de grande portée à double courbure en béton de fibre (BEFUP) intégrant des inclusions de verre selon les orientations. La courbure générale est fixée par l'orientation bioclimatique et l'inertie de la structure. »

La nouvelle gare sera coiffée par une grande toiture perforé
Pour ses concepteurs, le bâtiment sera aussi « une gare-jardin » installée entre ville et nature. - © © Agence Mimram/Ida+


La gare viendra s'implanter au cœur du futur quartier Oz Montpellier Nature Urbaine (350 ha), dessiné par Kees Christiaanse, architecte-urbaniste de l’agence KCAP et Guéric Péré, paysagiste de l’agence Ilex. L'édifice devrait s'inscrire dans ce contexte de grand paysage, entre ville et nature, notamment grâce à son parvis-jardin au sud. Les quais bénéficeront par ailleurs d'un traitement paysager.

Commentaires

Icade avec Marc Mimram pour la nouvelle gare Montpellier Sud France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie commenté des ERP - Volume 1

Règlement de sécurité incendie commenté des ERP - Volume 1

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur