En direct

Huit ingénieurs innovateurs distingués par le trophée Eugène Freyssinet
Remise des trophées Eugène Freyssinet le 05 mars 2014 - © Laurent Guichardon/ Graphix-Images © L. Guichardon / Graphix-Image

Huit ingénieurs innovateurs distingués par le trophée Eugène Freyssinet

le 07/03/2014  | 

Le Trophée Eugène Freyssinet a été remis le 5 mars 2014 par l’Association Eugène Freyssinet. Huit ingénieurs instigateurs d'innovations porteuses de progrès dans le domaine des matériaux nouveaux, ou encore d’une utilisation novatrice des techniques et matériaux existants ont été distingués par ces prix.

L’Association Eugène Freyssinet, avec le parrainage de la société Freyssinet (qui fête ses 70 ans cette année) a remis ses Trophées lors d'une cérémonie qui s'est tenue à la maison des Arts et Métiers à Paris. L'objectif duTrophée, dont c'était la deuxième édition, est d’honorer et de récompenser de jeunes constructeurs ayant fait progresser l’art de construire à l’image d’Eugène Freyssinet, l’un des plus grands inventeurs du XXème siècle dans le domaine de la construction. Pour remporter l’adhésion du jury, le candidat se doit d’être l’instigateur d’une innovation porteuse de progrès dans le domaine des matériaux nouveaux, ou encore d’une utilisation novatrice des techniques et matériaux existants.

Eugène Freyssinet, une exceptionnelle créativité

« Eugène Freyssinet a légué à sa postérité un matériau nouveau – le Béton Précontraint – et des techniques constructives associées qui ont fait accomplir à l’art de Bâtir une révolution dont le potentiel n’a pas encore été pleinement exploité, relate Frank Guyon, Président de l’Association Eugène Freyssinet, dans le communiqué de l'Association. Par son exceptionnelle créativité, par son courage et son refus de tous les conformismes, il peut et doit inspirer les futures générations de constructeurs dans leur recherche du progrès. Son combat pour tirer le meilleur parti de la matière et optimiser les procédés de construction leur servira d’utile référence pour préserver les ressources de la planète ».

Les dossiers des candidats ont été présentés par un comité de sélection pour ensuite être soumis au vote du jury.

« Le Comité de Sélection du Trophée Eugène Freyssinet a présenté plusieurs candidatures de qualité, ce qui a permis au Jury de privilégier l’innovation et la créativité mais aussi leur application à l’efficacité et à l’économie, dans l’esprit d’Eugène Freyssinet, témoigne Michel Virlogeux, Président du Jury, dans le communiqué. Pour les Grands Prix, c’est également le rayonnement international et les qualités humaines qui ont conduit au choix des candidats ».

Jeunes ou confirmés, huit innovateurs récompensés

Outre les prix classiques, deux Grands Prix ont également été attribués à des personnalités confirmées en hommage à une carrière consacrée à l’innovation dans l’esprit d’Eugène Freyssinet.

  • 1er prix ex-aequo :  Akio Kasuga; Marcel et Philippe Matière
  • 2ème prix ex-aequo : François Cussigh; Romain Ricciotti et Guillaume Lamoureux
  • Grands Prix : Roger Lacroix;  Klaus Ostenfeld

Biographies synthétique des lauréats:

Akio Kasuga est un ingénieur japonais spécialisé dans la conception et les méthodes de construction des ouvrages d’art, inventeur ou co-inventeur de plus de 70 brevets. Aujourd’hui Directeur Technique de SUMITOMO, il a dirigé la conception de nombreux ouvrages utilisant la technique des ponts à âmes plissées initiée par Campenon Bernard, mais aussi celles de la précontrainte extradossée et des caissons en béton précontraints à âmes ajourées imaginées par Jacques Mathivat.

Marcel et Philippe Matière, père et fils, sont les fondateurs de MATIERE S.A., entreprise indépendante de 320 salariés présente sur tous les continents. Concentrée sur l’amélioration de la production, l’automatisation et la robotisation, cette entreprise familiale a créé de nombreuses structures préfabriquées à l’image des « buses Matière » et conçu des « ponts en kit » pour la construction dans les situations d’urgence.

François Cussigh, Directeur Technique de VINCI Construction France, est un très fin connaisseur du béton. Il est notamment le co-inventeur du coulis de précontrainte SUPERSTRESSCEM. Président de la commission matériaux de la FNTP Fédération Nationale des Travaux Publics, membre de comités spécialisés et rédacteur de recommandations d’emploi des matériaux, il a également à cœur de transmettre son savoir en dispensant des formations aux étudiants ingénieurs comme aux professionnels confirmés.

Romain Ricciotti, diplômé de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et Guillaume Lamoureux, diplômé de l’Ecole Supérieure des Travaux Publics, ont fondé la SARL Lamoureux Ricciotti ingénierie. Récompensés pour le travail réalisé sur la technique du BFUP (béton fibré à ultra-haute performance), ils ont à leur actif de belles et nombreuses réalisations, notamment les passerelles du Fort St-Jean et de l’église Saint-Laurent à Marseille ou encore le Stade Jean-Bouin à Paris.

Roger Lacroix, Polytechnicien et Ingénieur des Ponts et Chaussées, ancien Président de la FIP Fédération Internationale de la Précontrainte, est l’une des personnalités les plus marquantes du monde de la construction. Du début des années 1950 à la fin des années 1990, il a occupé un grand nombre de fonctions dans les plus grandes entreprises et les plus hautes instances, ainsi qu’au sein de Conseils et Commissions techniques. M. Lacroix a publié régulièrement dans toutes les revues scientifiques consacrées à la construction. Il a terminé sa carrière chez Freyssinet en tant que conseiller technique.

Klaus Ostenfeld, né au Danemark, est un grand ingénieur civil, expert reconnu dans le domaine des ponts. Durant toute sa carrière il a pris part à de nombreux projets au Danemark mais également à l’international (France, Allemagne, Suède, États-Unis, Canada, Bangladesh, etc.). Il a notamment passé quatre années en France au sein d’Europe Etudes (filiale de la STUP Société Technique pour l’Utilisation de la Précontrainte (devenue Freyssinet) et de Campenon Bernard) en tant que chef de projet, travaillant à la conception du stade vélodrome, du stade olympique et de la piscine olympique en vue des J.O. de 1976 à Montréal. Après avoir assuré la Présidence du groupe COWI, il est désormais consultant expert indépendant.

Composition du comité de sélection et du jury

Membres du comité de Sélection (présidé par Manuel Peltier, Directeur Général de Freyssinet) :

- Paul Acker

- Emmanuel Bouchon

- Laurent Boutillon

- Jean-Marie Cremer

- Jean-Bernard Datry

- Patrick Guiraud

- Patrice Kirschner

- Jean-François Klein

- Michel Lorrain

- Yves Malier

- Bernard Raspaud

- Jean-Marc Tanis

- Jean-Pierre Viallon

- Laurent Xercavins

Membres du jury (présidé par Michel Virlogeux) :

- Jean Marc Tanis

- Michel Placidi

- François Schlosser

- Pierre Jartoux

- Frank Guyon

- Bernard Raspaud

-  Michel Virlogeux

- Manuel Peltier

- Jérôme Stubler

Commentaires

Huit ingénieurs innovateurs distingués par le trophée Eugène Freyssinet

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur