En direct

Evénement

Huit grandes opérations à livrer en 2014

le 10/01/2014  |  BâtimentSportBas-RhinRhônePrincipauté de Monaco

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Sport
Bas-Rhin
Rhône
Principauté de Monaco
Pyrénées-Orientales
Puy-de-Dôme
Isère
France entière
Technique
Valider

Un certain nombre de chantiers d’envergure vont être livrés en France en 2014. Nous en avons sélectionné huit parmi les plus emblématiques. Mais nous aurions aussi bien pu évoquer la Fondation Louis-Vuitton ou la Philharmonie de Paris, le zoo de Vincennes, le tramway de Grenoble, le centre de congrès Jean-Prouvé de Nancy, la ligne à très haute tension entre Perpignan et Figueras, le quartier des Rives-du-Heyritz à Strasbourg…

Hôpital

Les travaux de construction de l’hôpital de Carcassonne (Aude), de 160 millions d’euros, ont été confiés à un groupement de conception-réalisation associant l’entreprise de BTP Fondeville (mandataire), AIA (architectes), Cera (BET), Axima (génie climatique) et Ineo (électricité). L’établissement, d’une capacité de 482 lits sur 52 000 m², devrait ouvrir ses portes mi-2014. Il aura été construit en trente mois. Compact, ce bâtiment HQE comprend un rez-de-chaussée de 16 000 m² extensible, sur lequel s’empilent trois étages plus restreints, creusés par des patios.

PHOTO - 767857.BR.jpg
PHOTO - 767857.BR.jpg - © Frédéric Hédelin
Tour

Livrée au premier trimestre 2014, la tour Majunga (193 m, 45 étages) sera le deuxième plus haut édifice du quartier d’affaires parisien de La Défense, après la tour First qui culmine à 231 m. Conçu par Jean-Paul Viguier et construit par Eiffage, l’édifice offre des balcons ou des loggias à tous les étages et une étonnante façade triple vitrage à pans inclinés en forme de vagues. Certifiée HQE et Breeam au niveau « excellent », la tour consommera moins de 80 kWh/m² d’énergie primaire par an.

PHOTO - 767849.BR.jpg
PHOTO - 767849.BR.jpg - © Carole Barriquand-Treuille
Musée

Conçu par l’agence autrichienne Coop Himmelb(I)au, le musée des Confluences à Lyon (22 000 m²) repose sur un socle en béton, le nuage flottant au-dessus à 8 mètres de hauteur. Il est revêtu d’une enveloppe métallique où se reflètent couleurs et lumières. En contraste, la transparence du cristal marque l’entrée du musée au nord. Ouverture au public : fin 2014.
Maîtrise d’ouvrage : conseil général du Rhône ; maîtrise d’ouvrage mandataire : Serl. Entreprises (groupement gros œuvre, enveloppe, abords) : Vinci Construction France (mandataire), GTM Bâtiment génie civil Lyon, Smac et Permasteelisa France.

PHOTO - 767847.BR.jpg
PHOTO - 767847.BR.jpg - © Coop Himmelb(l)au
Stade

Le chantier de l’agrandissement du stade Vélodrome de Marseille entame son sprint final. Pour livrer à l’heure (juin 2014) la mythique enceinte, les entreprises mandatées par Arema, titulaire d’un partenariat public-privé (PPP) mobilisant 267 millions d’euros, travaillent nuit et jour. La pose de la couverture a commencé par le virage Sud, tandis que la nouvelle tribune Jean-Bouin finissait de s’élever à un rythme soutenu. Les équipes de GFC Construction (Bouygues) ont fait appel à cinq grues pour enchaîner - entre deux matches de l’OM - les poses de crémaillères, gradins, escaliers, dalles alvéolaires et prémurs.

PHOTO - 767850.BR.jpg
PHOTO - 767850.BR.jpg - © Véronique Paul/AREMA
Bâtiment public

Le futur siège de la région Auvergne à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), conçu par Bruno Mader et réalisé par GFC Construction (groupe Bouygues), entreprise générale mandataire, est le lieu de rencontre des matériaux : béton, bois exclusivement auvergnats selon les exigences d’un maître d’ouvrage soucieux de valoriser cette filière régionale, métal et verre. Avec plus de 2,6 millions d’euros pour le seul lot bois à réaliser en quatre mois d’hiver, ce chantier fut en son temps le premier chantier bois en France.
Surface HON : 16 757 m² ; coût des travaux (valeur 2011) : 45 millions d’euros HT ; livraison : printemps 2014.

PHOTO - 767848.BR.jpg
PHOTO - 767848.BR.jpg - © Denis Pourcher/GFC Construction
Superstructure

Partie émergée de la restructuration des Halles, au cœur de la Capitale, la Canopée conçue par les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti couvre le patio central et relie les deux bâtiments à ossature d’acier. Constituée de quinze ventelles inclinées dont la plus longue atteint 100 m de portée, cette structure a été posée selon un phasage précis pour équilibrer les contraintes provisoires le temps du chantier. Au final, l’ensemble sera autostable, appuyé via une poutre périphérique en U sur les poteaux des deux bâtiments d’acier, eux-mêmes portés par la structure existante du Forum des Halles. La pose des panneaux vitrés est en cours : 18 000 éléments de verre doivent couvrir 2,5 hectares. Le lot gros œuvre/charpente métallique/enveloppe a été attribué à Chantiers Modernes construction/Bateg/GTM TP IDF/Sogea TPI/Fayat, pour un montant de 150 millions d’euros HT.

PHOTO - 767851.BR.jpg
PHOTO - 767851.BR.jpg - © Franck Badaire
Ouvrage d'art

Futur nouvel accès au Mont-Saint-Michel, le pont-passerelle conçu par Dietmar Feichtinger devrait être livré d’ici à juin 2014. L’ouvrage courbe de 760 m de longueur, interdit aux voitures, disposera de deux circulations piétonnes et de voies réservées aux navettes. Le tablier repose sur de fins pilotis d’acier assurant la transparence hydraulique qui permettra au Mont de redevenir une île lors des fortes marées. Une fois la passerelle en service, la digue route historique qui bloque l’évacuation des sédiments pourra être détruite. Génie civil passerelle : Eiffage Construction métallique/Eiffage Travaux maritimes et fluviaux/Spie Fondations.

PHOTO - 767852.BR.jpg
PHOTO - 767852.BR.jpg - © Thomas JOUANNEAU/SIGNATURES
Tour

Lancée fin 2009 avec un titanesque chantier de terrassement et fondations, la tour Odéon, du promoteur Marzocco et de l’architecte Alexandre Giraldi, est réalisée en entreprise générale par Vinci Construction pour un montant de 340 millions d’euros HT (budget total : 600 millions d’euros TTC). Les travaux du futur plus haut édifice de Monaco (deux tours de 49 étages et 45 étages culminant à 170 m) doivent se terminer fin 2014. Cet ouvrage (100 000 m² de plancher) comportera dix niveaux de parking en sous-sol, sept étages de bureaux et de commerces, 150 logements domaniaux acquis par la Principauté, et 70 logements destinés à la vente.

PHOTO - 767853.BR.jpg
PHOTO - 767853.BR.jpg - © Jean-Marc Bernard/Realis

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur