En direct

HONGRIE Offensive de Gaz de France à partir de Nancy

Laurent miguet |  le 21/02/1997  |  Meurthe-et-MoselleFrance entièreEurope

Les succès de Gaz de France en Hongrie, soulignés par Jacques Chirac, lors de sa récente visite à Budapest, reposent sur l'équipe de six personnes coordonnée à Nancy par Jean-Pierre Huet, chef de la division internationale de la direction de la production et des transports au sein de la direction Est de GDF. « Nous avons conclu le 1er janvier un contrat portant sur la fourniture de 400 millions de m3 par an à la Hongrie », souligne ce dernier. Cette signature s'ajoute aux deux succès remportés à la mi-96, à la suite d'un appel d'offres européen portant sur l'entrée de partenaires occidentaux dans le capital de deux des cinq sociétés hongroises de distribution et de répartition du gaz : Egaz et Degaz, qui totalisent 22 % du marché hongrois.

Actionnaire à 50 %, l'opérateur français profite de ces acquisitions pour développer des capacités de stockage dans une région que les spécialistes désignent sous le nom de « triangle d'or » (Vienne, Brastislava, Budapest) sur la route du gaz russe où gisent les réserves mondiales du XXIe siècle. « En s'ouvrant vers l'extérieur, la Hongrie cherche à sortir d'une dépendance exclusive vis-à-vis de la Russie », commente Michel Astruc, directeur de la région Est.

Commentaires

HONGRIE Offensive de Gaz de France à partir de Nancy

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur