En direct

Home in Love trouve le bon logement au bon endroit
PHOTO - 13633_830119_k2_k1_1953571.jpg - © HOME IN LOVE

Home in Love trouve le bon logement au bon endroit

EMMANUELLE N'HAUX |  le 22/06/2018  |  BâtimentFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
France entière
Numérique
Valider

Plus de 300 000 personnes déménagent chaque année pour raison professionnelle et seulement 10 000 d'entre elles sont accompagnées dans leurs démarches, selon l'Apec. Nelly Duong, cofondatrice de la plate-forme numérique Home in Love, elle, s'est débrouillée seule. « J'ai travaillé dix ans comme cadre dans le domaine de la finance en France et à l'étranger. J'ai beaucoup déménagé et sais donc combien ces moments sont chronophages et stressants. Avec l'émergence du numérique, je me disais qu'il y avait sans doute une solution à imaginer », relate-t-elle.

Mariage de l'humain et du numérique. Sa rencontre avec Fabien Cellier, data scientist, la conduit à développer l'application Home in Love en 2016. A partir de la description des besoins et des modes de vie d'une personne, la plate-forme permet de cibler précisément le ou les quartiers qui correspondent le mieux à ses attentes. « Notre algorithme intègre les données ouvertes existantes sur les villes, comme les équipements scolaires, les parcs, les transports en commun, etc. et les ajuste aux besoins de nos clients », précise Nelly Duong. Une fois le quartier ciblé, reste à collecter sur la toile ou via des agences immobilières les logements correspondants. « Il suffit alors de cliquer “j'aime” sur un bien pour que nous organisions une visite. Nous accompagnons nos clients de la recherche d'un logement jusqu'à la signature du bail », souligne Nelly Duong.

Soutenue financièrement par Bpifrance en 2016 (French Tech Emergence), par le réseau Entreprendre Rhône-Alpes et Initiative Rhône-Alpes via le dispositif Inovizi Emergence, la start-up vient de remporter un appel à projets du laboratoire d'excellence « Intelligence des mondes urbains » et bénéficiera, à ce titre, du financement de deux post-doctorants pendant deux ans. « Nous allons développer un autre algorithme qui nous permettra d'analyser les raisons qui guident le choix vers tel ou tel bien immobilier », ajoute Nelly Duong.

Par le biais de sa plate-forme, la start-up a traité 70 mobilités, pour le compte d'entreprises ou pour des salariés en direct. Le service, facturé environ 1 500 euros, est éligible au financement « Mobili pass » d'Action Logement Services. De quoi le démocratiser.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur