En direct

Holcim se prépare à céder ses activités en France

O.B. |  le 11/07/2014  |  Politique socialeIndustrieHaut-RhinFrance entièreEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Politique sociale
Industrie
Haut-Rhin
France entière
Europe
Valider
Industrie -

En avril dernier, le français Lafarge et le suisse Holcim annonçaient leur intention de fusionner à la mi-2015 pour former le n° 1 mondial des matériaux de construction (ciment, granulats, béton prêt à l’emploi). Pour ne pas s’attirer les foudres des autorités de la concurrence, les deux entreprises s’étaient engagées à céder des actifs à hauteur de 5 milliards d’euros, soit un peu plus de 15 % de leur chiffre d’affaires (32 milliards d’euros), là où elles étaient toutes deux présentes et faisaient doublon.
Une première liste de ces « désinvestissements » à hauteur de 3,5 milliards d’euros dans le monde a été publiée le 7 juillet. Quelque 50 % de ces cessions concernent l’Europe, dont la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France. En France métropolitaine, c’est Holcim qui se désinvestirait de tous ses actifs (dont 4 cimenteries, 138 centrales à béton et 44 sites de granulats), à l’exception de la cimenterie Altkirch et des sites béton et granulats du Haut-Rhin, proches de la Suisse.
Au total, 1 600 salariés seront concernés par ces cessions qui, selon les deux groupes, ne devraient pas générer de licenciements. En outre-mer, Lafarge céderait tous ses actifs de la Réunion, excepté sa participation dans Ciments de Bourbon. Ces désinvestissements devront en tout état de cause être validés par les autorités de concurrence européenne.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur