En direct

HLM Scic Habitat n'exclut pas des désengagements

FRANCOISE VAYSSE |  le 13/06/1997  |  Logement socialEntreprisesFiscalitéImmobilierLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement social
Entreprises
Fiscalité
Immobilier
Logement
Valider

-Etat des lieux des sociétés HLM de la filiale de la Caisse des dépôts.

Directeur général du groupe Scic, Dominique Figeat vient de prendre la présidence de Scic Habitat, la holding qui détient les participations dans les treize sociétés d'HLM du groupe. Claude Machu est confirmé dans ses fonctions de directeur général. Scic Habitat coiffe un patrimoine de 109 650 logements répartis entre des sociétés de tailles très diverses puisque la plus grosse, Travail et Propriété, en regroupe 42 007 et la plus petite, Nouveau Logis Azur, 2012.

Comme tous les organismes d'HLM, les sociétés réunies sous la bannière de Scic Habitat souffrent d'un effet de ciseaux entre leurs charges et leurs dépenses, notamment l'alourdissement de la TFPB (taxe foncière sur les propriétés bâties) : chez Travail et Propriété, sur 800 millions de francs de loyers, elle en absorbe 100 millions. La tendance est donc à une baisse du résultat : de 60 millions en 1995, il est tombé à 15 millions en 1996 et devrait être égal à zéro en 1997. Au sein de cet ensemble, les treize sociétés ne sont pas dans des situations comparables, tous les cas de figure étant représentés. « Si certaines ne sont pas viables durablement, nous n'excluons pas de nous en désengager », explique le président de SCIC Habitat qui considère que la taille critique des sociétés est de 5 000 logements. Ce désengagement éventuel peut prendre la forme de vente, soit de patrimoine soit de société. Mais des regroupements de moyens peuvent aussi intervenir entre des petites unités ayant une bonne implantation locale. Les treize sociétés, ensemble, ont livré en 1996 3 000 logements et en ont mis 2 200 en chantier, soit un peu moins que ce qui était prévu (2 500). En 1997, Dominique Figeat en prévoit 2 000 : « On est sur une pente de 1 500 en 1998 », explique-t-il, soit un niveau équivalent à celui du début de la décennie. « Autant je pense qu'il serait dangereux de construire des volumes importants qui auraient pour effet de déstabiliser le patrimoine existant, autant il serait extrêmement dangereux de raréfier » l'offre de nouveaux logements, estime le président de Scic Habitat.

Comme les autres organismes, le groupe voit augmenter le taux de rotation de ses locataires, qui est un peu supérieur à 12 % en région parisienne et s'établit à 15 % en province. Grâce à une série d'actions, le taux de vacance global a peu augmenté sur 12 mois. Mais, s'interroge Dominique Figeat, « jusqu'à quand et à quel prix ? ». De rares poches de vacance sont apparues, comme aux Mureaux : « Nous commençons à identifier quelques secteurs géographiques où il y a des surcapacités de patrimoine. C'est encore rare mais j'ai quelques craintes sur l'avenir », constate le président de Scic Habitat.

Pas de démolition sans projet urbain

Sur le dossier de la démolition-reconstruction, il se montre particulièrement prudent, préconisant une « analyse fine », marché par marché. Dans le cas de surcapacité, il est justifié de détruire. Mais le cas est rare. Quand il s'agit de retravailler un quartier, il ne faut « pas de démolition sans projet urbain », soutient-il. Une démolition est toujours vécue comme un traumatisme par les habitants et « il faut être capable de présenter cela positivement », juge le nouveau président. Il espère « convaincre les élus que ces opérations doivent s'inscrire dans un projet d'aménagement public » qui associerait la ville, les bailleurs et l'Etat « d'une manière ou d'une autre ».

Augmentation de capital de Scic Habitat

Pour assurer le financement des sociétés qu'il coiffe, Scic Habitat a augmenté son capital de 46 560 000 francs, ce qui le porte à 149 560 000 francs. Il est désormais composé comme suit : Caisse des dépôts : 43,3 % ; Scic SA : 47,4 % ; GIC Développement, nouvel actionnaire : 9,3 %.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur