En direct

HLM en ossature bois : de la passivité à la positivité
Implantation - ©

HLM en ossature bois : de la passivité à la positivité

le 12/05/2009  |  BoisLogement socialLogementEnergies renouvelablesPerformance énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Bois
Logement social
Logement
Energies renouvelables
Performance énergétique
Energie
Immobilier
Technique
Hygiène
Valider

La société d'HLM « Le toit vosgien » réalise actuellement, à Saint Dié des Vosges, deux bâtiments de 3 et 4 étages, à ossature bois, et tendant vers un bilan positif des consommations et productions d'énergie. Tour du chantier en images.

Orientation
Les bâtiments nommés Héliades, filles du soleil dans la mythologie grecque, ont été conçus avec l'idée d'utiliser aux mieux les apports solaires. C'est pourquoi la façade Sud, constituée de loggias, est évidemment très ouverte et les 30 logements traversants.

Structure

Pour réussir à faire accepter aux services de sécurité la mise en place d'une ossature bois sur 4 étages, avec attique, le maître d'ouvrage a dû jouer avec le terrain. Grâce à une colline en bordure d'immeuble, il a pu démontrer que les pompiers pourraient accéder à tous les bâtiments en cas d'incendie.

Enveloppe
Les menuiseries sont en triple vitrage. L'étanchéité à l'air a été contrôlée en phase chantier par une entreprise spécialisée. Les murs extérieurs, les combles et le sous-sol sont isolés avec, respectivement, 320, 310, et 400 mm de laine minérale.

Energie
Le chauffage de chaque logement dispose d'une VMC double flux individuelle, avec échangeur et batterie électrique de 2.2kW assurant le chauffage de chaque logement.
L'eau chaude sanitaire est produite par des capteurs solaires thermiques collectifs alimentant des ballons individuels de 200 à 400 L selon le logement, l'appoint étant produit par une chaudière collective gaz à condensation de 25kW et une cogénération gaz de 12.5kW thermique et 4.7kW électrique.
Les choix techniques et architecturaux permettent d'obtenir des bâtiments passifs. Puis, par la production d'électricité photovoltaïque par panneaux intégrés aux toitures des deux ensembles, 1000m2 pour 143kWh, de passer du côté de la « positivité », pour environ 38.2kWh/m2/an en énergie primaire.

La livraison est prévue pour l'automne

Intervenants

Maître d'ouvrage:
Société d'HLM "Le toit vosgien"

Maître d'oeuvre:
François LAUSECKER, Architecte D.P.L.G.

Structure bois:
C.E.A.A. bois & Ingénierie

Bureau d'études bois :
Act'bois

Bureau d'études fluides :
Gest'energie

Commentaires

HLM en ossature bois : de la passivité à la positivité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur