En direct

Malgré la crise, Hexaom espère atteindre 1 milliard de chiffre d’affaires en 2021
www.lecrenay.com - © Franck Lecrenay

Malgré la crise, Hexaom espère atteindre 1 milliard de chiffre d’affaires en 2021

Anaïs Divoux |  le 23/09/2020  |  HexaomFrance Résultats semestrielsMaison individuelleLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hexaom
France
Résultats semestriels
Maison individuelle
Bâtiment
Logement
Patrick Vandromme
Négoce
Valider

Comme pour de nombreuses entreprises du secteur, le chiffre d’affaires du groupe spécialisé dans la construction de maisons individuelles, particulièrement affecté par la crise sanitaire, est en recul au premier semestre 2020.

Même les géants subissent les conséquences de la crise. Hexaom ne fait pas exception. Après un début d’exercice très dynamique avec un chiffre d’affaires en progression de 13% à fin février, les mesures de confinement liées au Covid-19 ont pesé sur le reste du semestre.

Sur le même sujet Hexaom souffre du confinement

Sur une période de 6 mois, entre janvier et juin 2020, Hexaom a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 398,7 millions d’euros, soit un recul de 4,6% par rapport à la même époque l’an dernier. A périmètre constant (l’entreprise a récemment fait l’acquisition du groupe Plaire), le chiffre d’affaires est en repli de 7%.

Sur le même sujet Hexaom met la main sur le constructeur rochelais Plaire

Hausse des commandes

Le groupe fait preuve d’une bonne résistance malgré les circonstances, notamment grâce à l’activité construction de maisons individuelles qui a pu redémarrer ses chantiers rapidement. Le secteur réalise un chiffre d'affaires de 336,1 M€ contre 359,1 M€ au 1er semestre 2019.

L'appétence post-confinement des Français pour la maison individuelle se traduit également par un taux de commandes élevé.

Après une hausse d'environ 8% des ventes aux mois de janvier et février, les ventes ont chuté de mars à juin de 27% en moyenne pour rebondir en juillet (+1,7%) et en août (+33,8%).

« Malgré l’absence initiale de mesures pour le neuf dans le plan de relance, la prolongation du PTZ et des carnets de commandes remplis laissent présager une activité correcte pour la fin année et une bonne tendance pour 2021 » déclare Patrick Vandromme, président d’Hexaom. Ce dernier indique toutefois rester attentif au durcissement des conditions d'emprunt et au rallongement des délais administratifs observés depuis le début de la crise sanitaire.

La rénovation particulièrement touchée

L’activité rénovation, qui devait enregistrer une croissance très dynamique, est fortement perturbée par l’arrêt total de sa production pendant plusieurs mois ainsi que par un redémarrage très progressif. Le secteur enregistre ainsi un repli de 4,4%.

Cependant, Patrick Vandromme reste optimiste : « L’initiative du gouvernement via MaPrimeRenov et le coup de pouce délivré par les CEE laisse présager une production normale pour la rénovation dans les mois à venir. »

Le groupe souligne qu'il reste confiant dans sa capacité à réaliser, avec un an de décalage, un chiffre d'affaires d'environ un milliard d'euros en 2021.

Commentaires

Malgré la crise, Hexaom espère atteindre 1 milliard de chiffre d’affaires en 2021

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réussir son projet de performance énergétique

Réussir son projet de performance énergétique

Date de parution : 10/2020

Voir

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil