Hexaom en croissance «malgré un allongement des délais de livraisons»
Une maison individuelle du constructeur français Hexaom. - © Thierry Bignolet - Hexaom

Hexaom en croissance «malgré un allongement des délais de livraisons»

Cyril Peter |  le 05/05/2022  |  LogementHexaomMaison individuelleGuerre en UkraineFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Hexaom
Maison individuelle
Guerre en Ukraine
France
Résultats trimestriels
Négoce
Valider

Porté par son activité principale, le numéro un français de la construction de maisons encaisse le choc de la guerre en Ukraine qui a accentué la crise des matériaux.

Hexaom a manqué de peu le milliard de chiffre d’affaires (CA) en 2021. Cette année, cette barre symbolique semble franchissable. En témoigne son CA au premier trimestre (T1) 2022 de 260,6 M€, en hausse de 13% sur un an, « malgré une base de comparaison élevée et un allongement des délais de livraisons dans la chaîne d’approvisionnement des matériaux subi par l’ensemble des acteurs du bâtiment », annonce le groupe coté le 4 mai.

Stabilité de la promotion immobilière

Son activité historique, la construction de maisons, tire la croissance avec un CA de 204,0 M€ (+13,9%).

A noter également la progression de la rénovation. Ce récent métier affiche un CA de 37,4 (+3,6%), porté par les clients particuliers (12,8 M€, +18%).

Partant de très bas, l’aménagement foncier génère un CA de 6,4 M€ (+145,1%). La promotion immobilière est stable, avec un CA de 12,7 M€ à périmètre constant.

Tensions sur les matériaux

Le groupe familial, basé à Alençon (Orne), se dit « très vigilant sur le maintien de ses marges dans un environnement conjoncturel marqué par des tensions sur les matériaux » comme l’acier, le kaolin et la terre cuite, nécessaires pour les fondations, la structure et le carrelage de ses maisons. Hexaom pointe également « des tensions (...) sur la sous-traitance (inflation et disponibilité) » dans un contexte d’application de la RE 2020, jugé pénalisant.

Composé de 46 filiales, le numéro un français de la construction de maisons est passé de 9,5% de parts de marché en 2020 à 10,5% en 2021.

Commentaires

Hexaom en croissance «malgré un allongement des délais de livraisons»

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil