En direct

Hervé Thermique renforce son maillage territorial

Florent Lacas |  le 11/07/2014  |  Politique socialeIndre-et-LoireRhôneHérault

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Politique sociale
Indre-et-Loire
Rhône
Hérault
Valider
Energie -

Hervé Thermique (325 millions d’euros de CA, 1 900 salariés, Indre-et-Loire), pôle énergie services du groupe Hervé, a récemment acquis deux sociétés pour solidifier certaines de ses positions et entrer sur de nouveaux marchés. Tout d’abord, en 2013, la société a racheté Billon (70 millions d’euros de CA, 300 salariés, Lyon). Grâce à ce rachat, Hervé Thermique s’est renforcé dans les domaines du bardage, de la couverture, de l’isolation et du logement collectif neuf. Puis, en 2014, la société a fait l’acquisition d’Actem (9 millions d’euros de CA, 80 salariés à Montpellier). « Ce dernier rachat nous a permis d’investir le marché de la maintenance hôtelière, à travers la filiale d’Actem baptisée « Actem’Otel », explique Emmanuel Hervé, président du directoire du groupe Hervé. Une activité qui s’inscrit tout à fait dans notre culture de prestataire multitechnique. Nous sommes habitués à devoir faire preuve de réactivité. » Une stratégie de croissance externe qui reste bien pensée. Elle consiste à étendre sa zone géographique d’activité et ses parts de marché de manière progressive, au coup par coup, en suivant une logique d’activité et de territoires.

Une politique de management participatif

Pour décider des acquisitions effectuées par le groupe, la direction se montre en effet à l’écoute des équipes dirigeantes de ses cinquante antennes locales autonomes, employant chacune environ une dizaine de salariés. « Nous avons mis en place, dans notre structure, une politique de management participatif », explique Emmanuel Hervé. Les rachats sont ainsi proposés par les équipes locales, même si les grandes orientations sont données par la direction générale. « Les équipes sur les territoires sont les mieux placées pour sentir le marché et identifier les pistes de développement », explique le président du directoire. Du coup, difficile de dire sur quels territoires ou quels marchés Hervé Thermique souhaite se développer à l’avenir. « Nous n’avons pas non plus d’objectif de croissance du chiffre d’affaires », précise le président du groupe.

PHOTO - 803048.BR.jpg
PHOTO - 803048.BR.jpg - © Cyril Chigot/Le Moniteur

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur