En direct

Herrenknecht approfondit son terrain de jeu
Le premier tunnelier du GPE dans la cour de l’usine de Schwanau. - © LAURENT VILLERET / DOLCE VITA / SOCIÉTÉ DU GRAND PARIS

Herrenknecht approfondit son terrain de jeu

NATHALIE MOUTARDE |  le 03/11/2017  |  TransportsParisVal-de-MarneEuropeMatériel de chantier

L'entreprise allemande a déjà reçu commande de neuf des dix tunneliers qui creuseront la ligne 15 sud du futur métro.

En provenance de l'usine Herrenknecht de Schwanau, en Allemagne, le premier tunnelier du chantier du Grand Paris Express (GPE) arrivera sur site d'ici à la fin de l'année. Commandé par le groupement Alliance (Demathieu Bard, mandataire), il sera acheminé jusqu'au puits d'entrée créé au cœur du parc départemental du Plateau à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Après quelques semaines de montage, la machine - d'une longueur de 106 m, d'un poids de 1 650 t et équipée d'une roue de coupe d'un diamètre de 9,83 m - commencera à creuser le tunnel de raccordement (2,2 km) entre le futur centre d'exploitation de Champigny et la ligne 15 sud. Toujours pour le compte d'Alliance, un deuxième tunnelier est en cours d'assemblage dans les ateliers de Schwanau. A partir du premier semestre 2018, il percera la section de 4,7 km entre l'avant-gare de Noisy-Champs et la future station de Bry-Villiers-Champigny.

Une fabrication sur mesure. Au total, dix tunneliers évolueront sur la ligne 15 sud (33 km de long), l'une des plus profondes du réseau, avec des gares situées en moyenne à 29 m de profondeur. L'entreprise fondée par Martin Herrenknecht en 1977, devenue le leader mondial du secteur (1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2016, 5 000 salariés), en fabriquera neuf, voire dix si elle remporte le dernier appel d'offres en cours de négociation (lot T3A). Sur ces neuf machines, six seront à pression de terre et trois à densité variable destinées à Bouygues TP pour le lot T2A. « Ce type de machine combine les avantages des deux modes de base : pression de terre et pression de boue, explique Frédéric Battistoni, l'un des cadres dirigeants d' Herrenknecht. Le matériau est excavé par une vis (pression de terre). En revanche, il n'est pas évacué par un convoyeur à bande (pression de terre), mais par marinage hydraulique (pression de boue) : une boîte de dilution est accrochée derrière la vis pour diluer les terres excavées. Ce qui nécessite l'installation d'une station de traitement des boues en surface. » A une exception près, tous ces tunneliers auront un diamètre de 9,83 m. Ils progresseront à une vitesse d'environ 400 m par mois s'ils fonctionnent cinq jours sur sept. Prix à l'unité : de 15 à 20 millions d'euros, selon les options. « Chaque tunnelier est spécifique, précisent les responsables de la société. Il faut compter environ dix mois pour en fabriquer un, de la conception à la phase d'essai en passant par la construction et l'assemblage. » Le fabricant fournira également une « Vertical Shaft Sinking Machine (VSM) pour le lot T3C, qui prévoit la réalisation par Vinci Construction de quatre puits similaires. Cet engin permet de creuser un tunnel vertical. Elle se substitue à la technique des parois moulées », ajoute Frédéric Battistoni.

« Le Grand Paris est un formidable projet », s'enthousiasme Martin Herrenknecht. Et pour cause. Aux tunneliers de la ligne 15 sud, s'en ajoutent quatre autres pour les prolongements de la ligne 14 au nord (deux machines), d'Eole (RER E) et de la ligne 11 à l'est. Et la liste devrait continuer à s'allonger.

Les interventions des tunneliers sur la ligne 15 sud

© LeMoniteur.fr

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur