Herige : un bon premier semestre
- © VM

Herige : un bon premier semestre

Guillaume Fedele |  le 04/08/2022  |  Stores et fermeturesEntreprisesHerigeAtlantemEdycem

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Stores et fermetures
Entreprises
Herige
Atlantem
Edycem
VM
Vendée
France
Valider

Sur le second trimestre 2022, l’activité du groupe vendéen de négoce et d'industrie grimpe de +10 % par rapport à 2021. Pour l'ensemble du semestre, Herige enregistre un chiffre d'affaires de 413 M€, en croissance de +10,2 %.

La publication des résultats du second trimestre 2022 du groupe Herige confirme la tendance enregistrée depuis le début d’année. Le groupe vendéen « poursuit sa dynamique de croissance». Il affiche un chiffre d'affaires de 219,2 M€ en progression de 10 % (+7,7% à périmètre comparable) par rapport à la même période de l'exercice 2021. « La croissance bénéficie d'un effet prix et dans une moindre mesure d'un effet volume/mix produits favorables.

Belle activité de la menuiserie

Dans le détail, le négoce de matériaux (VM) croit de 6,4 %, tiré par le gros œuvre et les travaux publics. « Néanmoins, l’activité subit sur ce trimestre un ralentissement du marché affecté par les hausses de prix. » Bénéficiant d’un « effet prix favorable », la branche béton (Edycem) réalise une progression de +4,4% (-1,7% à périmètre comparable en intégrant l’acquisition d’Audoin et Fils Béton sur deux mois). Quant à la branche Menuiserie industrielle (Atlantem), elle progresse encore et toujours à rythme élevé. Elle affiche une croissance de +22,2% (+16,7% à périmètre comparable). « L’activité continue d’enregistrer une forte demande sur les canaux de distribution orientés sur la rénovation et sur le produit AM-X. »

Un premier semestre positif

Résultat, sur l'ensemble du premier semestre, Herige enregistre un chiffre d'affaires de 413,0 M€, en croissance de +10,2% (+8,7% à périmètre comparable) par rapport à la même période en 2021. Le négoce affiche une croissance de 9,3 % (à périmètre comparable) à 225,5 M€, la menuiserie de + 11,6 % (périmètre comparable) à 102,7 M€ et le béton de +2,5 % (périmètre comparable) à 72,6 M€.

Commentaires

Herige : un bon premier semestre

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil