En direct

Communiqué

Hérault : aménagement des Aresquiers à Vic-la-Gardiole

le 23/03/2022  |  Hérault

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hérault
Vie du BTP
Valider

À Vic-la-Gardiole, les travaux des Aresquiers visent à maîtriser la fréquentation de ce patrimoine naturel pour mieux le préserver.

Les voitures ont envahi le site classé des Aresquiers, à Vic-la-Gardiole (Hérault), depuis le milieu des années 1980. L’une des seules zones non urbanisées de ce littoral a été dénaturée en raison des stationnements abusifs et gênants. La maîtrise de la fréquentation du lieu est devenue, de ce fait, indispensable depuis quelques années. Des premières interventions ont permis de supprimer les stationnements au niveau du chemin de halage et de la dune. Elles ont consisté également à interdire la circulation automobile sur le sentier d’accès à la plage. Des glissières en bois ont été par la suite mises en place pour empêcher le stationnement le long de la départementale.

Pour aller plus loin dans la protection des Aresquiers, un projet visant à limiter la circulation automobile dans la portion entre le mas vieux et le parking Saint-Eugène est lancé. À terme, cette section sera réservée aux circulations douces.

Les travaux ont commencé fin janvier pour une livraison prévue à la fin du mois de mai 2022. Ils vont permettre de sécuriser l’entrée et la sortie des véhicules devant le bois des Aresquiers. La renaturation des berges de l’étang est aussi programmée. Elle nécessitera de réduire la largeur du chemin d’accès au bois, début du sentier départemental. En outre, les deux poches de stationnement seront conservées. Toutefois, le sol fera l’objet d’une désimperméabilisation. Enfin, deux platelages en bois sont prévus sur le chemin de terre qui accède à la plage. L’objectif est de laisser l’eau circuler librement. Les enrochements seront quant à eux remplacés par une chicane aménagée en vue de canaliser les 2 roues motorisés.

Le budget consacré à cette opération est de 390 000 euros. Il est financé à hauteur de 80 % par l’Europe, l’État, la Région et le département de l’Hérault.

Commentaires

Hérault : aménagement des Aresquiers à Vic-la-Gardiole

Votre e-mail ne sera pas publié

Lou Becarut

26/03/2022 12h:10

Le conseil départemental est déconcertant. C'est lui qui avait fait la route littorale-entièrement sur comblement de l'étang- avec le fameux pont des Aresquiers. Cela a été fait malgré une opposition et avant l'application de la loi littorale. Il y a donc excès de voiture les jours de plage, c'était prévisible! Aujourd’hui on prétend faire la leçon aux automobilistes alors que RIEN n'est mis en place au niveau des liaisons douce, genre navette, comme le Maire de Villeneuve, le communiste Gérard Bouisson avait fait il y a 30 ans. Le conseil départemental dépense nos sous pour aménager la zone entre Aresquiers et Lido, alors que cela devrait rester une zone sauvage. Il feraient mieux d'aménager les quartiers déshérités et oubliés des la république!!! Et mettre enfin en place des navettes GRATUITES pour les plages entre la gare de Vic-Mireval et celle de Frontignan.

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil