En direct

Heinrich-Bock redevient une PME familiale

- Laurent Miguet |  le 27/07/2012  |  France entièrePME du BTPCollectivités localesEducationBas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
PME du BTP
Collectivités locales
Education
Bas-Rhin
Haut-Rhin
Entreprises
Valider
Alsace -

«C’est le projet d’une vie. » A 59 ans, Patrick Heinrich a racheté Heinrich & Bock, le leader des pavés reconstitués dans l’est de la France, fort de 15 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 120 salariés. Fondée par son père et son oncle en 1969, l’entreprise de Steinbourg (Bas-Rhin) est passée, à partir de 1993, entre les mains des leaders européens de la terre cuite et du béton, avant d’entrer en 2011 dans le giron de Saint-Gobain. A la direction de l’entreprise depuis 1998 après l’avoir quittée en 1993, Patrick Heinrich s’était positionné comme repreneur dès 2005.

Bilan carbone positif

Accompagné par le fonds régional Alsace Création et par l’industriel allemand Uhl, le nouvel actionnaire majoritaire définit son activité comme un « métier de mode », difficilement compatible avec la satisfaction des besoins de base que cherchent les géants de l’industrie du BTP. Au lendemain de la cession bouclée le 15 juin, Patrick Heinrich engage 5 millions d’euros d’investissements : l’usine de Steinbourg réceptionne cet été les machines pour la fabrication de murs splités et prépare l’augmentation de ses capacités de moulage, tandis que Wittenheim (Haut-Rhin) va s’équiper d’une unité de vieillissement artificiel.
Dans le domaine des bordures et caniveaux, l’usine de Krautergersheim (Bas-Rhin) a décroché, cette année, l’une des premières certifications françaises qui porte sur le bilan carbone. Cette certification arme l’industriel pour la bataille des marchés publics : régulièrement exclu des appels d’offres à cause de prescriptions qui font référence à son principal concurrent, Heinrich & Bock espère, dans les cinq ans, amener à 30 % la part de son chiffre d’affaires dans les marchés publics, au lieu de moins de 20 % aujourd’hui.

PHOTO - 660570.BR.jpg
PHOTO - 660570.BR.jpg - © Johanna Leguerre / Le Moniteur

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur