En direct

Hébergement La Pierre Saint-Martin requalifie

le 26/01/2001  |  Collectivités localesArchitectureAménagementProduits et matérielsTourisme

« La requalification d'appartements construits dans les années 60 est une problématique commune aujourd'hui à toutes les stations de ski, celles des Pyrénées, comme celles des Alpes », évoque Joëlle Garat-Muguet, directrice du Syndicat mixte de la Pierre Saint-Martin dans les Pyrénées- Atlantiques. « Les studios cabines mal équipés ont fait leur temps. Il faut impérativement passer à autre chose ». Comment inciter les propriétaires à rénover ? Telle est la question que s'est posé le Syndicat mixte au milieu des années 90... « En 1998, nous avons lancé un dispositif d'aide à la rénovation », indique Joëlle Garat-Muguet. « Il s'agissait de fournir au propriétaire du clef en main : une étude de faisabilité gratuite, une coordination de la maîtrise d'oeuvre, un cahier des charges matériaux et une sélection d'entreprises. Les travaux étant financés à hauteur de 45 % par le conseil général, contre l'engagement de laisser l'appartement dans le circuit commercial durant cinq ans». Suite à un mailing aux propriétaires, 100 appartements (sur les 500 de la station) ont fait l'objet d'une étude de faisabilité et 18 ont été rénovés en 1998 et 1999 pour 15 240 euros (100 000 francs) en moyenne pour une surface de 23 m2. Un impact intéressant, mais limité par l'obligation de commercialisation.

Comment passer à la vitesse supérieure ? Durant l'année 2000, le Syndicat mixte a décidé de cibler les 180 logements gérés par des agences immobilières, donc par définition commercialisés.

Quarante dossiers

Le retour a été meilleur : quarante dossiers sont déjà à l'étude. Dans ce cas, l'agent immobilier assure la maîtrise d'oeuvre et les travaux sont financés par les revenus locatifs et la subvention du Conseil général. A l'issue du bail, l'agent s'engage à rendre au propriétaire un appartement labellisé. « Il suffit de trouver les bons leviers. Ensuite il y aura un effet boule de neige », indique Joëlle Garat-Muguet. « Et puis il faut aussi repenser l'environnement. Nous menons en parallèle un projet de requalification urbaine sur cinq ans (1999-2004)».

Opérations expérimentales

Prévu dans le cadre de la loi SRU, la réhabilitation de l'immobilier touristique fait l'objet d'opérations-tests menées par le Service d'études et d'aménagement touristiques en montagne (SEATM) en partenariat avec les stations, les syndics et co-propriétaires. Trois Oril (Opérations de réhabilitation de l'immobilier de loisirs) sont en cours sur les stations de La Mongie, de la Pierre Saint-Martin et de Saint-Lary qui implique une rénovation des parties communes des collectifs et des incitations auprès des propriétaires pour les inciter à rénover les appartements avec une perspective de subventions à hauteur de 30 %. Des actions expérimentales susceptibles d'être généralisées au plan national.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur