Hébergement d’urgence : 14000 places supplémentaires seront ouvertes, annonce Julien Denormandie
Le ministre Julien Denormandie, aux micros de Franceinfo ce 30 octobre 2019. - © Capture France Info

Hébergement d’urgence : 14000 places supplémentaires seront ouvertes, annonce Julien Denormandie

S.V. |  le 30/10/2019  |  LogementJulien DenormandieFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Julien Denormandie
France entière
Valider

Alors que la trêve hivernale débutera le 1er novembre, le gouvernement annonce l'ouverture de 14 000 places d'hébergements temporaires supplémentaires. Elles viennent s'ajouter au 150 000 déjà existantes. 

« Nous allons ouvrir 14 000 places supplémentaires temporaires », a annoncé ce 30 octobre le ministre en charge de la Ville et du logement, Julien Denormandie aux micros de Franceinfo.

La situation devient de plus en plus urgente. En 2018, au moins 612 sans domicile fixe (SDF) sont morts dans la rue, révèle le collectif Les Morts de la Rue, qui recense chaque année ces décès dans un rapport. Leur nombre a notamment augmenté de 15% en un an (511 décès étaient recensés en 2018).

Ces places seront disponibles « le temps d’un hiver », même si « une partie d’entre elles seront pérennisées », a précisé le ministre. « Ce sont des places qui seront ouvertes en fonction des températures et des besoins. »

Actuellement, 150 000 places d’hébergement d’urgence ont été « ouvertes par l’Etat et les collectivités territoriales ». « C’est l’équivalent d’une ville comme Le Mans », a poursuivi Julien Denormandie.

100 M€ supplémentaires pour l'hébergement d'urgence

Le ministre a tenu à défendre une partie de son bilan. « Nous avons ouvert et pérennisé plus de 15 000 places supplémentaires. En dépit de ces efforts, il y a encore des milliers de personnes qui dorment à la rue. »

Le gouvernement doit également faire face à l’augmentation des expulsions, qui a atteint un triste record en 2018, avec 36 000 personnes expulsées. « Depuis deux ans, nous avons mis en place une politique d’accompagnement », a rappelé Julien Denormandie. Objectif : prévenir les impayés et accompagner les personnes en difficultés.

Le ministre en charge de la Ville et du logement a par ailleurs annoncé 100 millions d’euros supplémentaires consacrés à l’hébergement d’urgence et les politiques de Logement d’abord. Montant qu’il défendra lors de la présentation de son budget à l’Assemblée nationale.

Commentaires

Hébergement d’urgence : 14000 places supplémentaires seront ouvertes, annonce Julien Denormandie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur