En direct

Hauts-de-seine Sceaux met en place sa « zone de rencontre »

le 06/03/2009  |  Hauts-de-SeineFrance entièreTravail

Après avoir aménagé la première rue piétonne en Ile-de-France, il y a plus de trente ans, généralisé les zones 30 et développé sa trame piétonne, la Ville de Sceaux vient de créer, depuis le 18 février, la première « zone de rencontre » dans la région.

Cohabitation entre piétons, cyclistes et voitures

Rendue possible par un décret du 30 juillet 2008, la « zone de rencontre » est, selon le maire Philippe Laurent, une « sorte de grande cour, sans trottoirs, où tous les usagers de la rue – piétons, voitures, cyclistes – peuvent circuler sur la chaussée et pas seulement la traverser. Les piétons ont priorité. La vitesse est limitée à 20 km/h, quel que soit le véhicule ». Dans cette « zone de rencontre », les cyclistes peuvent emprunter le sens interdit des voitures. Sur 500 m, elle borde la cité scolaire Marie-Curie et traverse la coulée verte.

« La zone de rencontre ne pose aucun problème de sécurité. La triple cohabitation cyclistes, piétons, voitures génère une prudence réciproque. C’est un espace partagé, coresponsabilisé même s’il est vrai que les cyclistes doivent être éduqués », poursuit le maire. Les aménagements sont simples, réalisés par les services de la commune. Pas de réfection de voirie : elle a été préparée dans l’esprit de la zone de rencontre. Il ne manquait que la réglementation pour la concrétiser. Coût estimé : de 30 000 à 40 000 euros, le plus difficile étant de se procurer les tout nouveaux panneaux. Sceaux projette de mettre en place une autre zone de rencontre près de la faculté Jean-Monnet.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur