En direct

HAUTS-DE-SEINE Les chantiers de l'A86 se poursuivent

PAUL PHILIPPART |  le 19/03/1999  |  Collectivités localesArchitectureAménagementHauts-de-SeineParis

Le bouclage de l'A86 ouest, concédé à Cofiroute (un recours en référé a été introduit devant le tribunal administratif de Paris par Arys). La DDE est concernée par la mise au point des ouvrages de raccordement avec la voirie existante et leurs conséquences sur l'environnement. Il est prévu, simultanément au creusement du tunnel, de réaliser une couverture partielle dénommée « La Casquette » (200 mètres), à l'extrémité nord de l'échangeur avec la RN13, juste avant le péage. La ville et les riverains demandent aussi la couverture sur 450 mètres de la déviation de Rueil (mise en service en juin prochain) dans la plaine des Closeaux. Rien n'est encore décidé. Par ailleurs, la configuration de l'échangeur de Vaucresson (A86/A13) devrait évoluer avec notamment des bretelles d'accès et de sortie de péage suffisamment longues pour respecter les distances de sécurité.

Le projet d'élargissement de l'A86 nord entre Nanterre et Gennevilliers (coût estimé : 450 millions de francs), qui devrait être inscrit dans le prochain contrat de Plan Etat-région. Les études se poursuivent. Le ministre des Transports, Jean-Claude Gayssot, a annoncé, en juillet dernier à Colombes, le prolongement de la couverture partielle de l'A86 le long de la cité des Fossés-Jean sur 350 mètres, jusqu'au pont ferroviaire d'Argenteuil (coût : entre 50 et 60 millions de francs) (« Le Moniteur » du 4 septembre 1998 p. 148). Mais la municipalité demande également l'enterrement de la bretelle intérieure de l'échangeur A86/RN192, la suppression du viaduc à la hauteur de la RD106 et l'enfouissement de l'A86.

L'échangeur A86/A14 à La Défense (coût : 3 milliards de francs). La DDE se prépare à reprendre la maîtrise d'ouvrage des travaux réalisés jusqu'alors par l'Epad. La bretelle A86 intérieur, venant de Rueil/A14, a été mise en service à l'automne 1998, et la bretelle A86 extérieur/A14, venant de La Défense, le sera à la fin de l'été 1999. Il s'agit pour la DDE d'assurer la continuité autoroutière de l'A86, c'est-à-dire de réaliser les voies définitives de circulation (pour l'instant ce ne sont que des bretelles provisoires). Elles seront enterrées : c'est l'une des conditions de l'aménagement du secteur Arche-Seine.

L'A86 dans le sud du département. Le demi-échangeur de Châtenay-Malabry devrait bientôt être opérationnel : la bretelle d'entrée (Verrières-le-Buisson vers Créteil) est en fonctionnement depuis le début mars et la bretelle de sortie le sera à la fin avril. En revanche, la mise au gabarit autoroutier du tube nord (à quatre voies) à la Croix-de-Berny a été retardée d'un an pour un problème de notification de marché : le basculement de la circulation prévu en août 1999, pour pouvoir achever les travaux, ne pourra s'effectuer qu'en août 2000 (le chantier ne peut être réalisé qu'à cette période de l'année). Les couvertures de 85 mètres à l'est vers Fresnes et de 125 mètres à l'ouest devraient être inscrites en priorité dans le prochain contrat de Plan.

PHOTO : La déviation de Rueil sera mise en service en juin 1999.

Commentaires

HAUTS-DE-SEINE Les chantiers de l'A86 se poursuivent

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

La construction comment ça marche

La construction comment ça marche

Livre

Prix : 39.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Nouvelles architectures agricoles

Nouvelles architectures agricoles

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX