En direct

Haut-Rhin Travaux publics : la renaissance de deux entreprises colmariennes

Laurent miguet |  le 01/02/2008  |  EntreprisesHaut-RhinFrance entièreTravail

Deux hommes et deux entreprises convergent autour de Colmar : Michel Heintz et Laurent Passernig, président et directeur général d’Alter et de Gaïal, reprises début 2007 après redressement et liquidation judiciaire, ont résumé leur démarche dans les logos et les noms des deux sociétés.

Anciennement connue sous le nom de Bari Bollinger, Alter suggère le terrassement en Alsace. Dans le logo, le carré rouge qui brise le rond noir symbolise le métier de démolisseur. « L’ancienne entreprise associait la location d’engins et la démolition. Désormais, Alter se consacre entièrement aux travaux », précise Laurent Passernig. Après avoir redémarré avec 32 salariés sur 36, Alter a fini 2007 avec une quarantaine de permanents et une dizaine d’intérimaires, à l’issue d’un exercice qui aboutit à 6 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Les aides à la reprise d’entreprises du conseil régional ont facilité le redémarrage », témoigne Laurent Passernig.

La terre alsacienne se retrouve également dans la racine grecque et dans la terminaison de Gaïal, mais il s’agit cette fois d’un matériau recyclé, comme le symbolise le carré vert dans le cercle noir. Reprise avec ses quatre salariés, l’ancienne société ABC Recyclage de Bennwihr (banlieue de Colmar) fabrique des matériaux minéraux de substitution aux graviers du Rhin, pour les travaux de VRD, et des broyats de bois destinés aux chaufferies et centrales de cogénération industrielles, ou à l’industrie du panneau. Les minéraux et le bois représentent respectivement 50 000 t et 17 000 t de matériaux traités en 2007, pour un chiffre d’affaires d’1,5 million.

Le choix de la PME régionale. Le chantier d’extension du supermarché Leclerc, à Ribeauvillé, crée la première occasion de démontrer la synergie entre les deux sociétés : en aval de la démolition de l’ancien magasin réalisée par Alter, Gaïal fabrique in situ les matériaux de la plate-forme nécessaire à l’extension. Cet exemple illustre l’ambition commune aux deux repreneurs : renouveler les techniques de travaux publics dans une perspective de développement durable, en s’appuyant sur des entreprises enracinées en Alsace.

Tous deux issus de Transroutes, où ils ont respectivement occupé les fonctions de directeur régional et de directeur de l’agence Haut-Rhin, Michel Heintz et Laurent Passernig, âgés respectivement de 43 et 37 ans, suivent des voies parallèles avec quelques années de décalage : le premier a quitté la filiale d’Eiffage pour reprendre Adam TP en 2002, dans le Bas-Rhin. Cinq ans plus tard, les deux cessions de Colmar mobilisent le même intermédiaire financier : le fonds d’investissement régional de Bernard Stoeffler accompagne les reprises sur une période de cinq ans. Sans dissimuler les synergies entre Adam, Alter et Gaïal, Michel Heintz cherchera à développer les structures qu’il préside dans les deux départements alsaciens.

PHOTO - EST hautrhin.eps
PHOTO - EST hautrhin.eps

Commentaires

Haut-Rhin Travaux publics : la renaissance de deux entreprises colmariennes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX