Hansgrohe investit la Toile
Martial Gil, Hansgrohe France - © The MaX

Hansgrohe investit la Toile

Marie-Hélène Nougaret |  le 11/07/2014  |  ChantiersCommunicationFrance entièreInternationalEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Chantiers
Communication
France entière
International
Europe
Technique
Valider
Sanitaire -

Après une progression de son activité de 5% en 2013, Hansgrohe France poursuit ses efforts d’investissements en 2014, avec une forte implication sur Internet.

Troisième marché du groupe (derrière l’Allemagne et, désormais, la Chine) la France a plutôt bien réussie au groupe de robinetterie et systèmes d’hydrothérapie Hansgrohe en 2013. L’activité de sa filiale dans l’Hexagone progresse en effet plus que l’ensemble du groupe, notamment son activité commerciale qui fait bien mieux que le marché, tant sur le réseau professionnel que dans la GSB (voir encadré). Cette dernière a bénéficié du renforcement des équipes commerciales et d’une campagne de communication offensive sur les lieux de vente. Quant au réseau professionnel, il a été soutenu en grande partie par les lancements produits (notamment Select sur Hansgrohe et Starck Organic sur Axor) et par l’essor du travail de prescription auprès de grands comptes (hôtellerie notamment).

+5% attendu pour 2014

Pour 2014, Martial Gil, patron de la filiale française, compte renouveler cette performance. Il pourra s’appuyer sur la stratégie d’investissement renouvelée du groupe (40,9M€ prévus, dont 900 000 euros sur le site de Wasselonne). L’équipe Prescription va aussi être renforcée (une personne supplémentaire sur la région Est) et viser une nouvelle cible : les établissements de soins.

Côté produit, l’extension de Select sur les gammes Hansgrohe se poursuit, en version bouton rond ou carré, avec par exemple le lancement de Metris Select (marché cuisine avec une électrovanne manuelle). Parallèlement, la nouvelle gamme de mitigeurs Logis -présentée en mars- positionnée en entrée de gamme, placer Hansgrohe sur le segment Chantier des logements (bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers). «C’est un marché où la concurrence est mondiale», rappelle Martial Gil.

Sur la marque Axor, le travail avec Philippe Starck débouche à nouveau sur un lancement de rupture avec le robinet Starck V (pour vortex), qui va largement animer les Axor Day-opérations évènementielles auprès des prescripteurs lancées en 2013 et renouvelées cette année. Par ailleurs, la quarantaine d’installateurs Partenaires VIP Axor va être conviée à un concours de la meilleure réalisation Axor.

Mais c’est surtout sur le numérique que Hansgrohe va investir en 2014. «Nous allons recruter un spécialiste e-business pour accompagner nos distributeurs  et affiner notre stratégie Internet, annonce Martial Gil. Nous travaillons avec une agence spécialisée dans le marketing collaboratif (trnd) pour proposer aux bloggeurs de tester nos produits et communiquer dessus. Nous refaisons la version mobile de notre site et nous lancerons au 4ème trimestre un site dédié aux installateurs de nos clubs Hansgrohe et Axor qui regroupera  leurs outils pratiques (vidéos, photos bases de données, actualités…). Nous envisageons également de créer un site communautaire d’échanges entre les installateurs.»

Un site e-business sur les pièces détachées

En interne, l’entreprise est également en train de développer un CRM complet qui sera installé sur les Ipad des commerciaux. Enfin, Hansgrohe lancera en septembre son site de ventes en ligne de pièces détachées destiné aux particuliers. «Il rendra accessible à tout moment  plus de 50 000 pièces détachées pour plus de 8 000 produits finis référencés, stockées de la base logistique du groupe en Allemagne, avec un affichage des prix en TTC, un paiement par Paypal et des informations techniques, notamment des éclatés de produits, explique Martial Gil. Ce site libèrera ainsi une partie de la charge de notre hotline SAV.» Selon le patron de Hansgrohe France, il n’y a pas de risque de perte d’activité pour ses clients professionnels puisque les robinets qu’ils installent sont couverts par une garantie de cinq ans.

Groupe Hansgrohe

Chiffre d’affaires groupe 2013 : 841M€ (+4,5%) dont

-188M€ en Allemagne (+2%)

-572M€ en Europe (+3%)

-177M€ en Afrique Moyen-Orient Asie (+10%)

-92M€ en Amériques (nord et sud)

734M€ avec la marque Hansgrohe

107M€ avec la marque Axor

237M€ avec produits de moins de 3 ans.

150M€ en Prescription grands comptes

Hansgrohe France

Chiffre d’affaires 2013 : 136,7M€ (+5,02%)

Activité commerciale (20% GSB – 80% pro) : 85M€ (soit +9,9%)

Activité de l’usine : 51,8M€

Commentaires

Hansgrohe investit la Toile

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur