En direct

Handicap ou pas cap ?

le 22/06/2018  |  AccessibilitéCommunication

Coup de griffe Arnault Disdero, journaliste.

Stupeur et indignation. Associations, politiques et même le Défenseur des droits sont vent debout contre l'article 18 de la loi Elan.

Il faut dire que le passage de 100 % à 10 % du nombre de logements neufs accessibles a de quoi indigner. Les acteurs du BTP oublieraient donc leur rôle social. Et se mettraient à diminuer drastiquement la quantité d'habitations destinées aux personnes à mobilité réduite. Décision inique.

Tentons de défendre l'indéfendable. Le gouvernement est animé par l'ambition de construire plus, mieux et moins cher pour mettre fin à la situation de nombreuses familles mal-logées. En revenant sur la loi Handicap de 2005, il fait un choix pragmatique. Du carcan de règles qui freinent la construction, un pan vient de chuter. Si l'article 18 n'est pas une avancée sociale, il est censé permettre, grâce à la simplification et à la maîtrise des coûts, de maintenir le rythme.

L'exécutif promet qu'un décret viendra clarifier la notion nouvelle d'évolutivité prévue par la loi, que devront respecter les 90 % de logements non accessibles. Mais que mettra-t-on dans le panier de cette évolutivité ? Surtout, comment le décret permettra-t-il de bâtir des habitations adaptables aux personnes à mobilité réduite sans entraîner des surcoûts immédiats pour le constructeur ? Ou pire, des coûts futurs pour les locataires, propriétaires ou bailleurs lorsque cette métamorphose domestique deviendra nécessaire ? On frôle la quadrature du cercle…

Gare au décret au rabais ! En l'absence de garde-fous, les personnes en situation de handicap risquent de se voir proposer les appartements les moins attrayants… S'ils s'en voient proposer ! Inacceptable. Le gouvernement parviendra-t-il à faire face à la pénurie de logements sans laisser sur le carreau les 11 millions de Français qui connaissent des difficultés à se mouvoir ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite. Avant d'aller hurler avec les loups, nous lirons le décret. En attendant, la circonspection est de mise.

Commentaires

Handicap ou pas cap ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX