Logement

HabX s’associe à Socfim pour digitaliser le financement des opérations immobilières

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gestion et opérations immobilières - Lieux de travail

Son objectif est de devenir « la plateforme des plateformes ». C’est pourquoi HabX, start-up qui permet aux acquéreurs de co-concevoir leur logement, a noué un partenariat avec Socfim. L’offre développée par les deux acteurs propose un montage financier personnalisé pour les promoteurs.

Pour HabX, sa vocation est toute trouvée. La start-up, qui propose de personnaliser les logements vendus sur plan en fonction des besoins des futurs acheteurs, veut devenir « la plateforme des plateformes ». C’est dans cette optique qu’elle a noué un partenariat avec Socfim, la banque des promoteurs du groupe BPCE. Objectif de cette alliance : fluidifier le financement des programmes immobiliers, via une plateforme mise à disposition par HabX.

« Les promoteurs, qui utilisent le système, ont des conditions de financement bonifiées, que ce soit au niveau des frais de dossier, mais aussi de l’engagement des fonds propres », annonce Benjamin Delaux, le président de la jeune pousse. L’offre conjointe des deux partenaires propose un montage financier personnalisé et « d’obtenir une réponse plus rapide par rapport au schéma classique de financement ». Pour y ^parvenir, la solution entend réduire le montant des fonds propres demandés aux promoteurs, diminuer les frais de dossier et proposer un taux de crédit personnalisé.

 

Des partenariats dévoilés dans les prochains mois

 

La solution est disponible sur une plateforme HabX. Son fonctionnement ? Le promoteur envoie ses informations juridiques et financières via un compte personnel sécurisé auquel seule Socfim peut avoir accès. HabX dépose les informations techniques de l’opération dans un dossier associé, puis après validation, la branche du groupe BPCE se charge de produire l’offre de financement. Le système, déjà expérimenté sur une première opération de 24 logements dans le 13e arrondissement de Paris (Edison Lite), devrait être automatisé dès la rentrée 2018.

Dans sa course au développement, HabX compte multiplier les partenariats . « Nous en avons déjà noué un avec Hubstairs, qui propose d’aménager son intérieur via la modélisation 3D, annonce Benjamin Delaux. Dans les prochains mois, nous allons également signer avec des plateformes de montage de crédits en ligne, mais aussi avec des plateformes de mobilité. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X