En direct

Habitat Toulouse et le CSTB mesurent en temps réel les consommations énergétiques de 160 logements réhabilités thermiquement
La cité Madrid à Toulouse fait partie des huit sites dont les logements seront équipés de capteurs pour mesurer leur performance énergétique. - © D.TAILLEFER

Habitat Toulouse et le CSTB mesurent en temps réel les consommations énergétiques de 160 logements réhabilités thermiquement

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 18/07/2014  |  BâtimentPerformance énergétiqueRéglementation thermiqueFrance entièreHaute-Garonne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Bâtiment
Performance énergétique
Réglementation thermique
France entière
Haute-Garonne
Immobilier
Technique
Valider

Le spécialiste de réseaux intelligents Actility et le CSTB ont mis au point le système ThingPark Wireless pour mesurer, à Toulouse, pendant trois ans, le gain de performance énergétique réel de 160 logements en usage après leur réhabilitation. Ce service accompagne le programme de rénovation thermique du parc d'Habitat Toulouse qui va toucher 4000 des 16000 logements de son parc.

Dans le cadre de son plan maîtrise énergie, Habitat Toulouse va mesurer pendant trois ans, en temps réel, le gain de performance énergétique de 160 logements en usage, soit 10% des 1 250 logements réhabilités thermiquement à ce jour. L'Office Public de l'Habitat a choisi le réseau de collecte de données ThingPark Wireless, codéveloppé par le spécialiste de réseaux intelligents Actility et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) dans le cadre d'un programme de recherche. Fonctionnant avec une antenne déployée sur le toit des bâtiments et des capteurs installés dans les logements, le système permet de caractériser la performance énergétique de chacun d'entre eux et d'en définir les potentialités d'amélioration à partir des informations collectées. Les capteurs envoient en effet à un concentrateur des données sur la température, la consommation d'électricité et de gaz, l'énergie thermique, la luminosité, l'hygrométrie... Elles sont ensuite envoyées, via le réseau ThingPark Wireless, à une plate-forme applicative « Smart-EPC » également dévéloppée par Actility et le CSTB.

4 000 euros par logement

L'innovation se situe à trois niveaux : « Les capteurs sont basse consommation et ont une autonomie entre cinq et dix ans. Ensuite, le reseau de collecte ThingPark Wireless nécessite l'emploi de peu d'antennes grâce à leur longue portée et leur facile pénétration dans les logements. Puis, l'application Smart-EPC permet de caractériser en six semaines, contre six mois aujourd'hui, la performance énergétique de logements en usage. Enfin, elle est capable de neutraliser le comportement de l'occupant », explique Dickel Sooria, marketing manager chez Actility. L’installation du système, mis pour la première fois en oeuvre en France, coûte environ 4 000 euros par logement.

Expérimentation de trois ans

Pour Habitat Toulouse, le partenariat avec le CSTB va servir à établir des repères, à réaliser un retour d'expériences sur les réhabilitations thermiques, à mesurer l'impact des changements de comportement des usagers, et à constituer une base de données qui enrichira ses connaissances utiles sur les prochains programmes. « Sur l'ensemble de notre parc de 16 000 logements, 4 000 sont impactés par la loi du Grenelle 1. D'ici à 2020, nous devrons réaliser les réhabilitations thermiques qui permettront de respecter cette obligation, c'est à dire de ramener à la classe C tous ces immeubles énergivores. A terme, c'est donc 25% de notre parc actuel qui sera réhabilité », précise Gérald Lepain, directeur du patrimoine chez Habitat Toulouse.

« En terme d'objectifs, il y a d'abord l'obligation de mesurer le gain réel énergétique pendant un an. Nous avons décidé d'aller plus loin en lançant l'expérimentation sur une période de trois ans. Dans ce sens, nous avons signé une convention de partenariat avec le CSTB et conclu un accord avec les associations de locataires », poursuit-il.

Les 16 000 logements gérés par Habitat Toulouse représentent 30% du parc social de l’agglomération toulousaine. Engagé dans une démarche de développement durable, le bailleur social déploie un Agenda 21 et systématise la certification environnementale pour toutes ses réalisations. ?

Commentaires

Habitat Toulouse et le CSTB mesurent en temps réel les consommations énergétiques de 160 logements réhabilités thermiquement

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur