En direct

Habitat de l'Ill, un bailleur en commune carencée

christian robischon |  le 22/09/2017  |  Collectivités localesBas-Rhin

Bas-Rhin -

SPÉCIAL HLM

La Wantzenau et logement social ont longtemps fait deux. A la fin 2014, un arrêté de constat de carence a logiquement sanctionné la commune de 6 000 habitants en périphérie de Strasbourg en raison de son absence d'efforts pour résorber la part chimérique du locatif social dans son habitat : 1,6 % à ce moment-là, très loin des 25 % exigés par la loi SRU.

La municipalité élue en 2014 a décidé « de faire du sujet une priorité du mandat », rappelle le maire (Modem) Patrick Depyl. Son « contrat de mixité sociale » avec l'Etat a programmé 300 logements aidés sur une dizaine d'années. L'urbanisation des 2,7 ha du site Trissermatt lui a donné une première occasion de rompre avec le passé : par les chiffres (52 logements sociaux locatifs ou en accession, sur un total de 84) mais plus encore par la méthode. Cette opération expérimente en effet un montage qui confie le pilotage à un bailleur. La coopérative HLM Habitat de l'Ill a remporté, en début d'année, l'appel à projets restreint qui la mettait en compétition avec Néolia, Batigère et Habitation Moderne pour proposer un aménagement global du site. Chaque candidat avait remis une offre écrite précise, puis passé une audition en mairie en compagnie de l'équipe de promoteurs privés et maîtres d'œuvre qu'il devait constituer.

Respect de l'architecture locale. Le lauréat s'est associé à Topaze Promotion, Joël Ohayon Promotion, K&+ Architecture globale, Acte 2 Paysage, ainsi qu'aux bureaux d'études Archimed et Illios. Présenté aux riverains et aux propriétaires des terrains, son projet a été déclaré respectueux des objectifs clés : insertion discrète de cette nouvelle entrée de ville dans le patrimoine communal, espaces paysagers, densité de 40 logements à l'hectare, « volumétrie contemporaine dans le respect de l'architecture locale traditionnelle faite de toitures… et de granges », relèvent Hélène Rohmer, responsable du développement d'Habitat de l'Ill, et Daniel Gasser, architecte cogérant de l'agence K&+.

Baptisé Esprit Village, le projet attend le dépôt cet automne des permis d'aménager et de construire pour démarrer dans un an les travaux de 31 logements locatifs aidés, 21 en accession sociale, 18 appartements privés et 14 maisons, dont le coût s'élèvera à 8 millions d'euros HT.

PHOTO - 9066_573186_k2_k1_1393997.jpg
PHOTO - 9066_573186_k2_k1_1393997.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur