En direct

GRENOBLE Reconversion des terrains militaires La caserne de Bonne convoitée

DOMINIQUE BARRET |  le 30/03/2001  |  ArchitectureUrbanismeIsère

A Grenoble, la professionnalisation de l'armée implique la fermeture de certains terrains militaires du centre-ville. Première inscrite au processus d'aliénation des propriétés de l'armée : la caserne de Bonne, boulevard Gambetta, qui est désaffectée depuis 1996 et fait aujourd'hui l'objet d'un projet de reconversion commandé conjointement par la ville de Grenoble (maître d'ouvrage) et par le ministère de la Défense. « Ce projet est piloté par une commission qui est organisée comme un jury », explique Paul Durand, directeur de la Pprospective urbaine à la ville de Grenoble.

Dans le cadre d'un projet de définition, ce jury a retenu trois équipes en septembre 2000 : Fuksas, Devillers et Lipsky/Rollet. Ces trois candidats travaillent à partir d'un cahier des charges où figurent les priorités du projet : créer avant tout du logement, des activités économiques, et puis faire en sorte que le site soit ouvert sur les quartiers qui l'entourent, en proposant des équipements et des espaces verts notamment. Si le feu vert est donné cette année à l'une des équipes, les négociations avec l'armée pour déterminer le coût d'acquisition du terrain (8,5 ha) pourraient alors commencer, et les travaux démarrer dès 2003.

A terme, même si aucune décision n'est encore prise, d'autres propriétés pourraient suivre le même chemin. C'est le cas de la caserne de l'Alma que doit quitter, dès juin 2001, l'état-major de la 27e brigade d'infanterie de montagne pour s'installer au quartier de Reynies à Varces.

PHOTO :

Sous réserve du choix de l'équipe de maîtrise d'oeuvre en 2001, les travaux pourraient démarrer en 2003.

Commentaires

GRENOBLE Reconversion des terrains militaires La caserne de Bonne convoitée

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur