Grenelle de l'environnement : quelles conséquences sur le prix des logements ?

Defawe Philippe |  le 25/10/2007  |  France EnvironnementDéveloppement durableLogementPerformance énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Immobilier
Environnement
Développement durable
Logement
Performance énergétique
Europe
Santé
Energie
Réglementation
Technique
Valider

Le Grenelle de l'environnement a retenu des objectifs ambitieux en matière d'économies d'énergie dans le bâtiment, mais qui risquent de coûter cher aux occupants des logements concernés.

La ministre du Logement Christine Boutin a elle-même émis des réserves dès sa sortie de la table-ronde mercredi. "Je ne voudrais pas que le surcoût qui sera généré par la mise aux normes se répercute sur les familles les plus défavorisées", a-t-elle déclaré.
Selon plusieurs participants, des débats "assez vifs" ont opposé Mme Boutin et le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, qui a fait valoir son expertise en tant qu'ancien ministre de l'Emploi et du logement.
Mme Boutin a voulu mettre "un peu de prudence et de réalisme économique", a estimé la Fédération française du bâtiment (FFB), qui juge "possible" la réalisation des objectifs moyennant un "soutien financier important" à ses clients.
Le bâtiment est le secteur le plus consommateur d'énergie, représentant 42,5% de la consommation finale totale, et 23% des émissions nationales de gaz à effet serre.

La table-ronde du Grenelle consacrée au climat s'est accordée sur un renforcement des normes d'efficacité énergétique dans le bâtiment, avec un objectif de 20% d'économies d'énergie dans le neuf d'ici 2010, qui correspond à une norme de "très haute performance énergétique".
Dans le neuf, il s'agit de parvenir à une consommation maximale de 50 kWh par m2 et par an, contre 80 kWh dans la réglementation actuelle, d'ici 2012 (2010 pour les bâtiments publics), alors que les groupes de travail s'étaient fixés 2015.
Pour le groupe immobilier Nexity, les mesures dans le neuf pourraient renchérir le prix de vente des logements de presque 10%, avec un coût supplémentaire pour la construction de 150 à 200 euros par m2.
La difficulté sera de "tout concilier" alors qu'il y a une pénurie de logement en France. "Il faut arriver à loger tout le monde et en même temps respecter l'environnement", a souligné un de ses dirigeants Jean-Luc Poidevin.
Dans l'ancien, "on n'a pas grand chose de chiffré et c'est pourtant là que se jouera le maximum du coût", ajoute-t-on à la FFB.
Le Grenelle évoque seulement pour le parc privé la mise en place de "mécanismes incitatifs puissants" sous forme de crédits d'impôt et de prêts bonifiés. Pour "soutenir cet effort", la Capeb (artisans du bâtiment) réclame des mesures fiscales, notamment la pérénnisation de la TVA à 5,5%.
Pour les bâtiments publics, l'Etat s'est engagé à rénover ses bâtiments dans les cinq ans. "C'est extrêmement ambitieux", estime la FFB.
A cet égard l'Etat, la Banque européenne d'investissement et la Caisse d'épargne avaient signé mardi un accord portant sur un financement de 350 millions d'euros pour des projets de construction et réhabilitation de bâtiments publics économes en énergie.
Michel Mouillart, professeur d'économie spécialiste du secteur, prédit un "accroissement des coûts des logements", étant donné que les mises aux normes qui doivent déjà être réalisées avant la Grenelle "représentent 7,5% du prix de revient d'un logement".
"Cela pose la question de l'accession à la propriété ou du maintien dans leur logement des propriétaires les plus modestes", ajoute-t-il, en rappelant que sur 7 millions de ménages à bas revenus en France, 3 millions sont des propriétaires occupants.
Le Grenelle n'a toutefois pas évoqué de sanctions contre ceux qui n'appliqueraient pas ces normes, comme en Allemagne où le gouvernement envisage des amendes à partir de 2009.
Anne Renaut (AFP)

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur