En direct

Grenelle 2 : des trames vertes et bleues pour protéger la biodiversité
Passage à faune dans la forêt de Thillombois sur le tracé de la LGV Est. - © © RFF

Grenelle 2 : des trames vertes et bleues pour protéger la biodiversité

Jean-Philippe Defawe |  le 10/05/2010  |  SantétransportCollectivités locales

Désormais, avant de construire des autoroutes ou des lignes à grande vitesse (LGV), il faudra éviter au maximum de rompre des bio-corridors, qui seront inscrits dans des "schémas régionaux de cohérence écologique.

L'Assemblée nationale a adopté vendredi l'article 45 du projet de loi dit Grenelle 2 qui prévoit une prise en compte de la protection de la biodiversité avant la construction d'autoroutes ou lignes à grande vitesse (LGV), qui devront être "compatibles".

Cet article 45 prévoit que les infrastructures linéaires de l'Etat (autoroutes et ligne à grande vitesse, ndlr) soient compatibles avec les schémas régionaux de cohérence écologique, c'est à dire les trames vertes et bleues.
L'Etat entend ainsi protéger la biodiversité dans des trames vertes (terre) et bleues (cours d'eau), destinées à faciliter la circulation des espèces sauvages -plantes et animaux- afin de protéger la diversité du vivant. Ces trames seront constituées de grands espaces naturels et de corridors les reliant ou servant de zones tampons.

Un des piliers du Grenelle

"La création des trames verte et bleue est l'un des piliers du texte. Son but est de conditionner toute nouvelle réalisation d'infrastructure au respect et à la protection de la faune, de la flore, des flux d'espèces. La compatibilité stricte des documents d'urbanisme avec ce maillage de protection est donc le gage d'efficacité de ces corridors écologiques" explique la députée socialiste Geneviève Gaillard. Mais elle regrette toutefois que les collectivités territoriales et "groupements compétents en matière d'aménagement de l'espace ou d'urbanisme" ne soient pas astreints à une telle "compatibilité". Le texte prévoit en effet qu'ils ne devront que la "prendre en compte".
"Une prise en compte ne veut rien dire et ne garantit rien" poursuit la députée. "De plus, les sanctions qu'on agite face à ceux qui enfreindraient les règles d'aménagement de ces corridors sont ridicules et n'ont aucun pouvoir de dissuasion. Bis repetita, on l'a vu pour la loi SRU : on préférera payer les pénalités plutôt que d'appliquer la loi..."

"Un véritable acquis"

Cette loi est "un véritable acquis", a estimé Christophe Aubel, directeur de la ligue ROC pour la nature, partenaire du Grenelle de l'Environnement. "Cela ne veut pas dire, contrairement à ce que certains ont voulu dire, qu'on ne pourra plus faire de LGV ou d'autoroutes, mais on devra les faire autrement", a-t-il déclaré à l'AFP.
"C'est la plus grande avancée de cette loi. C'est la partie dont on se souviendra quand on parlera du Grenelle dans cinq ans", estime de son côté Arnaud Gossement du Réseau Environnement et droit.
Pour lui, la question prioritaire est désormais de débloquer suffisamment de fonds pour réunir scientifiques, associations, élus locaux et acteurs économiques pour cartographier le territoire et définir ces corridors écologiques.
Un travail qui va prendre du temps. "Et pendant ce temps, des projets d'autoroute, de LGV sont en cours", relève Pierre Athanaze de France Nature Environnement (FNE). "Il faudra parfois beaucoup de moyens pour rétablir les connections" entre les écosystèmes, ajoute-t-il, tout en reconnaissant lui aussi une "avancée" avec l'adoption de la trame.

Commentaires

Grenelle 2 : des trames vertes et bleues pour protéger la biodiversité

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur