En direct

Grasse La Ville investit dans l’assainissement

le 04/09/2008  |  Alpes-MaritimesFrance entière

La ville de Grasse, avec son délégataire Lyonnaise des Eaux, est en train de boucler la réalisation d’un important schéma d’assainissement qui, en plus de dix ans, lui a permis de mettre en conformité ou reconstruire quatre stations d’épuration pour 92 000 euros HT. Conformément à la réglementation (loi sur l’eau et les milieux aquatiques de décembre 2006), elle se dote d’un système complet d’autosurveillance et de diagnostic permanent des stations et des réseaux (par mise en place de débitmètres et pluviomètres sur l’ensemble du système d’assainissement) qui permet, en temps réel, d’optimiser l’utilisation des équipements et de prévoir les investissements futurs. L’investissement s’élève à 400 000 euros et permet à Grasse, qui compte quatre bassins versants (130 km de réseaux), d’être l’une des premières communes de sa catégorie, dans le bassin Rhône Méditerranée Corse, en conformité avec la réglementation.

Réhabilitation et restructuration

Renouvelé en 2007 pour vingt ans, le nouveau contrat d’assainissement passé par la ville avec Lyonnaise des Eaux prévoit deux nouveaux investissements : la réhabilitation de 7 km de réseaux sur cinq ans (4,64 millions) ; la restructuration, station de la Paoute, de la filière des eaux usées issues des établissements industriels de la parfumerie (4,57 millions, mise en service fin 2009) avec le recours à un bioréacteur par membranes.

Commentaires

Grasse La Ville investit dans l’assainissement

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur