En direct

Grands chantiers culturels: le suivi doit être plus rigoureux!

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 13/12/2007  |  Collectivités localesArchitectureRéalisations

Un suivi plus rigoureux, des programmes solides et calendriers détaillés sont quelques-unes des mesures que recommande la Cour des comptes, qui a publié mercredi un rapport sur les grands chantiers de la Culture (musée du quai Branly, Odéon, etc.) et leurs dérapages financiers.
Le premier président de la Cour des comptes, Philippe Séguin, a présenté devant la presse un rapport portant sur les 61 grands chantiers lancés depuis dix ans par le ministère de la Culture, dont 30 sont achevés et parmi lesquels six -musées du quai Branly et d'Orsay, Grand Palais, Cinémathèque, Opéra Garnier et Odéon- ont été particulièrement étudiés.

Le bilan de ces 61 opérations, d'un coût global depuis 1998 de 2,27 milliards d'euros, soit près de la moitié des crédits d'investissement du ministère, est "critique" et menace les autres missions du ministère, notamment l'entretien du patrimoine historique, a indiqué M. Séguin.
La Cour note que ces chantiers présentent "des écarts de coûts supérieurs à 30% en moyenne et un dépassement systématique des délais prévus", avec un retard de "deux ans et demi en moyenne".
Cela vaut pour les grands chantiers -290 M EUR contre 204 prévus pour le musée du quai Branly-, comme pour les plus modestes -5,5 M EUR contre 3,2 pour le pavillon Gabriel de Versailles.

Cette politique n'est "plus soutenable", a estimé M. Séguin, qui constate que le ministère n'a pas de programmation ni de responsable d'ensemble.
Beaucoup d'opérations sont lancées avec des budgets sous-évalués, souffrent de modifications de programmes fréquentes -ces changements ont coûté 10,6 M EUR pour la Cinémathèque- et les maîtres d'oeuvre ne sont jamais pénalisés financièrement, ajoute la Cour.
La situation des finances publiques ne permet pas que le budget du ministère continue à être ainsi grevé, indique la Cour qui estime "indispensable" qu'il réforme son organisation et ses pratiques.
Le rapport publie les réponses des organismes étudiés. Il ne publie pas celle du ministère de la Culture car la réponse a été apportée par le "secrétaire général" du ministère et non la ministre Christine Albanel elle-même, comme le veut la loi, a noté M. Séguin.
AFP

Le rapport de la Cour des comptes (PDF)

Commentaires

Grands chantiers culturels: le suivi doit être plus rigoureux!

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur