En direct

Grandeur et réconciliation

Marie-Douce Albert |  le 06/10/2017  |  EvénementParis

Coup de chapeau -

Etre le premier, depuis près de trente ans, à pouvoir construire un immeuble de grande hauteur à Paris, quel sentiment d'euphorie et de gloire cela doit susciter. Non ? « Ça fiche la trouille », répond plutôt Bernard Plattner, architecte associé de l'agence Renzo Piano Building Workshop, alors que l'immeuble en question, le nouveau tribunal, s'achève aux Batignolles (XVIIe ). On le comprend : les Parisiens sont censés détester les tours. Dans les années 1970, on avait imaginé que travailler jusqu'à 210 mètres de hauteur et dormir jusqu'à 120 était moderne. Mais voilà que la tour Montparnasse avait crevé et le ciel et les cœurs, et le plafond était tombé sur la tête des bâtisseurs. Au-delà des 37 mètres, plus rien n'allait être possible et la tour made in Paris semblait avoir poussé son dernier soupir sur le front de Seine, avec la tour Cristal en 1990.

Alors, quand la restriction a été levée, et encore, avec beaucoup de précaution et uniquement en quelques points ciblés, architectes et constructeurs l'ont bien compris, il ne fallait pas se louper. Un peu comme si tout espoir de rabibocher les Parisiens et la hauteur reposait sur les 160 mètres du nouveau tribunal. Et qu'un échec renverrait définitivement les désirs de grandeur dans les cartons.

On est prêt à parier aujourd'hui qu'ils se sentent soulagés. Le palais a rendu justice aux tours. La silhouette en gradins du tribunal et sa peau cristalline en font un géant léger, un élément qui s'est glissé dans le ciel sans un accroc. Les anti-tours convaincus, sans doute, ne sont pas près de désarmer. Mais on entend ici et là de l'approbation, voire de l'enthousiasme, en particulier quand la tour Montparnasse annonce qu'elle va se défaire de ses oripeaux noirâtres et se faire avenante (lire p. 88). Si même le bâtiment supposé le plus laid de Paris devient aimable, la réconciliation est sûrement consommée…

Commentaires

Grandeur et réconciliation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur