En direct

Grandes manoeuvres autour du projet de Grand Paris
- ©

Grandes manoeuvres autour du projet de Grand Paris

Defawe Philippe |  le 21/01/2008  |  France entièreCollectivités localesArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Aménagement
Collectivités locales
Architecture
Valider

Les chefs de file UMP à Paris et à la région Ile-de-France, Françoise de Panafieu et Roger Karoutchi, ont proposé lundi la création "avant la fin de l'année" d'un "syndicat mixte ouvert". Objectif : lancer rapidement des grands projets urbanistiques et architecturaux pour le "Grand Paris".

Dans le cadre du débat sur le Grand Paris, Françoise de Panafieu, candidate UMP à la mairie de Paris et Roger Karoutchi, secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement et président du groupe Majorité présidentielle au conseil régional d’Ile-de-France, proposent la création d’un syndicat mixte ouvert. "J’avais proposé la création d’une structure sui generis par une loi cadre sur l’Ile-de-France votée fin 2008 mais ma position a évolué sur ce point, a déclaré Roger Karoutchi, lors d’un point presse, le 21 janvier. Je suis réticent à une structure imposée par le haut. Il y aura des réticences, des conflits d’intérêts". Or, selon les responsables de l’UMP, "il faut aller vite pour répondre aux urgences", en l’occurrence la perte de vitesse de la région Ile-de-France par rapport à ses concurrents européens que sont Londres, Francfort…
"Le syndicat mixte ouvert repose sur une démarche volontaire. Les communes décidant d’y adhérer définiront, projet par projet, le montant de leur participation financière", précise Françoise de Panafieu. Pour commencer, il aurait à piloter de grands projets urbanistiques et architecturaux. "Après, on se demandera ce qu’on fait en matière de transports, de logement. C’est une structure souple. Je ne dis pas qu’on ne sera pas amené à évoluer vers une structure plus institutionnelle dans les années à venir", ajoute Roger Karoutchi.

Consultation internationale
"L’idée est simple, poursuit-il : il faut booster le cœur de l’agglomération parisienne par de grands gestes urbanistiques et architecturaux car derrière il y a de l’attractivité économique. Il faut recréer une dynamique. Lorsqu’on voit l’exposition du Pavillon de l’Arsenal sur les projets des architectes français à l’étranger, à Paris, il ne se passe rien".
Pour l’instant, ces grands projets, qui pourraient être au nombre de dix, ne sont pas définis. Lors de l’inauguration de la Cité de l’architecture et du patrimoine, Nicolas Sarkozy avait déclaré qu’il "souhaiterait que huit à dix agences d’architectes puissent travailler sur un diagnostic prospectif, urbanistique et paysager, sur le Grand Paris, à l’horizon de 20, 30 voire 40 ans".
A la suite des propos présidentiels, le ministère de la Culture et de la communication vient de lancer une consultation internationale de Recherche et Développement sur "le grand pari de l’agglomération parisienne". Les propositions des dix équipes sélectionnées seront connues à l’automne. En attendant, le 28 février, un colloque, sous l’égide de l’UMP, rassemblant, des architectes, des urbanistes, des sociologues… pourrait permettre d’esquisser de premières pistes de réflexion.

Participation de l’Etat
Outre le fait de pouvoir être créé rapidement, ce syndicat mixte ouvert présente l’avantage, selon le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, de pouvoir associer la région et l’Etat. "Sans l’Etat, on ne pourra pas financer Métrophérique (rocade de métro en petite couronne), ni ces dix grands gestes architecturaux", estime-t-il.
Françoise de Panafieu et Roger Karoutchi proposent qu’une rencontre soit organisée après les élections municipales entre toutes les collectivités publiques concernées : la Ville de Paris, les communes périphériques, les départements, la région, l’Etat… "Nous devrons nous poser les questions suivantes : qui souhaite la création d’un syndicat mixte ouvert, dans quelles conditions, pour quels projets ?... Il faut sortir de la discussion pour entrer dans le concret".

Nathalie Moutarde

Une réaction, une suggestion... Ecrivez-nous !

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur