En direct

Grande-Bretagne : deuxième décès dû à la légionellose

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 09/08/2002  |  EuropeBâtimentMarchés publicsArchitectureRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Europe
Réalisations
Bâtiment
Marchés publics
Architecture
Réglementation
Technique
Valider

La pire épidémie de légionellose à frapper la Grande-Bretagne depuis dix ans a fait une deuxième victime, une femme de 50 ans dont l'identité n'a pas été révélée, ont annoncé les responsables britanniques des services de santé.
Plus d'une centaine de personnes ont été diagnostiquées avec la maladie, et plus de 90 sont toujours hospitalisées, dont 20 dans les services de soins intensifs, dix jours après le premier diagnostic dans le comté de Cumbria (nord de l'Angleterre). Un homme de 89 ans, Richard Macaulay, est mort il y a une semaine.
Les enquêteurs estime que la source de l'épidémie est le système de climatisation du centre culturel de la ville de Barrow-in-Furness.
Ian Cumming, directeur exécutif des Hôpitaux de Morecambe Bay, a précisé que les médecins s'attendaient à de nouveaux cas pendant le week-end, en raison de la longueur de la période d'incubation de la maladie. Pour l'instant, plus de 1250 personnes ont subi des tests pour détecter l'éventuelle présence de la bactérie.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur