En direct

Grand prix malmené

Laurent miguet |  le 27/06/2016

La première bouffée d’euphorie évanouie, la perplexité s’installe à propos du statut du grand prix national du Paysage. Sa proclamation, le 18 mai dernier, lors d’une cérémonie présidée par la ministre Ségolène Royal, a conclu une séquence peu lisible qui aura duré près d’un an : le 15 juin 2015, le jury apprend le report à une date inconnue de sa réunion prévue le lendemain. Après la délibération qui intervient finalement le 15 février 2016, deux mois et demi de silence laissent craindre un enlisement comparable à celui qui avait suivi la désignation de Laure Planchais : la lauréate du grand prix national du Paysage 2012 avait attendu onze mois pour recevoir [...]

Cet article est réservé aux abonnés Paysages Actualités, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur