Immobilier

Grand Paris: Symbiose, le projet de Sogaris, Icade et Poste Immo sera l’hôtel logistique de Charenton-Bercy

Mots clés : Architecte - Hôtels et pensions de famille

Ce programme mixte de 50 000 m² qui sera conçu par une équipe pluridisciplinaire regroupant plus de 40 partenaires, dont les architectes Marc Mimram et l’agence ENIA, a été désigné lauréat de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » sur le site Charenton-Bercy. 

Après le projet porté par UrbanEra, la direction grands projets urbains de Bouygues Immobilier, spécialisée dans la conception et la réalisation de quartiers mixtes et durables, le jury du concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » a désigné l’opération qui permettra d’achever la reconversion du quartier Charenton-Bercy, anciennement voué au stockage et aux manoeuvres des camions de marchandises.

Le projet Symbiose, porté par Sogaris, avec Poste Immo et Icade, proposera un ensemble mixte de de 50 000 m² intégrant un hôtel logistique nouvelle génération de 17 000 m², des bureaux sur 15 000 m², une programmation hôtelière et co-living de 8 000 m², un hôtel d’activités de 5 000 m², 1 000 m² de commerces et d’espace évènementiel ainsi qu’un équipement sportif de 4000 m².

 

Site trimodal

 

L’hôtel logistique de Bercy-Charenton sera le premier site logistique trimodal de Paris, activant train, tram et route. Les nouvelles solutions logistiques développées sur le site, pour le traitement annuel de près de 25.000 colis, « génèreront 300 emplois sur site et représenteront environ 2 millions de kilomètres en moins parcourus dans le Grand Paris, en s’appuyant sur une flotte 100% propre, en cohérence avec le nouveau plan climat air énergie adopté par la Ville de Paris », promet Sogaris.

L’hôtel d’activités connecté aux surfaces logistiques constituera, au sein de l’Arc de l’Innovation, une offre inédite à destination des TPE et PME en recherche de nouvelles formes immobilières pour produire au plusprès des besoins locaux et bénéficier d’une offre de service logistique efficace et mutualisée : il accompagnera ces entreprises dans le développement de nouveaux modes de production dans le secteur du numérique, de l’économie circulaire et du e-commerce notamment.

 

Structure mixte bois béton

 

Avec ses 5000 m² de jardin et ses toitures végétalisées, le nouveau site s’inscrira également dans l’objectif de neutralité carbone du Plan Climat Air Energie de Paris, avec un immeuble de bureaux et un hôtel d’activités conçus en structure mixte bois béton et une production d’énergie renouvelable en toiture. L’ensemble des programmations comme des usages sont susceptibles d’évoluer faisant le pari de la réversibilité des structures. Tous les espaces intérieurs sont transformables et pourront à terme accueillir d’autres usages.

Symbiose a été pensé par ses  architectes (Marc Mimram, Enia et Coloco, paysagiste), comme « un manifeste de la ville dense post-carbone ». Il combinera les échelles et les architectures afin de s’adresser à des contextes aussi différents que le périphérique, Charenton, le futur quartier de Bercy-Charenton, le fleuve ferroviaire et le boulevard Poniatowski.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X