En direct

Grand Paris : la réponse de Delanoë à Sarkozy

Defawe Philippe |  le 08/01/2008  |  France entièreCollectivités localesArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Aménagement
Collectivités locales
Architecture
Valider

Moins de deux heures après les déclarations du chef de l'Etat sur le "Grand Paris", le maire de Paris, Bertrand Delanoë a publié un communiqué où il fait état d'un certain nombre de "remarques" sur les propos de Nicolas Sarkozy.

Lorsque le chef de l'Etat affirme sa volonté de faire de l’agglomération parisienne un "laboratoire de la modernité humaine", le maire de Paris lui réponde qu'il "ne considère pas les Parisiens et les Franciliens comme les cobayes d’une politique ou d’un homme".
Plus sérieusement, Bertrand Delanoë avoir, depuis 2001, fait "avancer, comme jamais auparavant le dialogue et le partenariat à l’échelle de l’agglomération".
"A ce titre, la mise en place de la Conférence métropolitaine en juillet 2006 a constitué une étape décisive vers la création d’un cadre institutionnel, partant des élus eux-mêmes, et destiné à répondre concrètement aux grands enjeux qui se posent à notre agglomération" rappelle Bertrand Delanoë.
Citant le terme "Paris Métropole", il n'hésitant pas à lancer une attaque en règle en expliquant que "cette instance devra dans toutes ces communes, garantir le respect de la loi – aujourd’hui bafoué - sur le logement social ainsi que sur l’hébergement d’urgence : comment l’ancien président du Conseil général des Hauts de Seine et ex maire de Neuilly pourrait-il ne pas adhérer à de tels objectifs ?..."

De même, l’enjeu des déplacements, de l’innovation et du développement économique et de l’environnement appelle la mise en œuvre d’une nouvelle ambition pour l’agglomération parisienne. Nous regrettons d’ailleurs que le Grenelle de l’environnement (fut-il enlisé) ait exclu l’Ile de France des mesures annoncées.

Se déclarant "disponible pour une véritable concertation", Bertrand Delanoë "constate toutefois que depuis les premières annonces du chef de l’Etat sur le sujet, en juin dernier, aucune initiative, aucun contact n’a été engagé en direction des élus franciliens". "Pour notre part, lors de la dernière réunion de la conférence métropolitaine, le 5 décembre 2007, nous avons posé le cadre d’une telle concertation qui se traduira par la réunion d’assises de l’agglomération parisienne, dès après les élections municipales et en présence des élus légitimés par le suffrage universel. Il n’y a donc pas d’enlisement à un processus de concertation authentique auquel l’Etat ne s’est pas associé jusqu’à ce jour" poursuit-il.

Enfin, Bertrand Delanoë a réagi aux propos de Nicolas Sarkozy lorsque ce dernier assure que "Paris doit retrouver son rayonnement". "Je m’interroge sur ses périodes de référence et je lui rappelle que, depuis 2001, notre Capitale a renoué avec le mouvement comme l’illustre notamment le lancement de plus de 70 opérations d’aménagement urbain couvrant 10 % de son territoire" conclu le maire de Paris.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur