Grand Paris

Grand Paris Express : nouveau contrat pour Vinci Construction et Spie batignolles

Mots clés : Entreprise du BTP - Gares, aéroports - Politique des transports - Travaux publics

Déjà attributaire de deux lots de la ligne 15 sud du Grand Paris Express, le groupement emmené par Vinci Construction remporte le premier lot de génie civil de la ligne 14 sud qui reliera Paris à l’aéroport d’Orly. Le contrat s’élève à 400 millions d’euros HT.

Le groupement mené par Vinci Construction (Dodin Campenon Bernard, mandataire, Vinci Construction France,  Vinci Construction Grands Projets et Botte Fondations) associé à Spie Batignolles (Spie batignolles génie civil et Spie batignolles fondations), remporte un nouveau contrat dans le cadre du projet du Grand Paris Express. La RATP, maître d’ouvrage, a retenu l’offre de ce groupement pour la réalisation du lot GC02 de la future ligne 14 sud, qui reliera la station Olympiades (XIIIème arrondissement de Paris) à l’aéroport d’Orly.

 

Un tunnel de 4,6 km, une gare et cinq puits de ventilation

 

Le marché d’un montant de près de 400 millions d’euros HT, porte sur la réalisation d’un tunnel de 4,6 kilomètres entre la future gare de Maison Blanche Paris XIII et le puits d’introduction du tunnelier à Jean Prouvé, foré avec un tunnelier à pression de terre. Il inclut également la construction de la nouvelle gare Kremlin-Bicêtre Hôpital (Val de Marne) et de cinq puits de ventilation et de secours. La durée totale du contrat est de 72 mois.

 

 L’enjeu majeur de l’intégration du chantier

 

Situé au coeur du sud parisien, le chantier du lot GC02 traverse les communes de Paris, Le Kremlin-Bicêtre, Gentilly, Villejuif et L’Haÿ-les-Roses. Il s’inscrit également à proximité de l’hôpital du Kremlin Bicêtre et de l’autoroute A6. L’intégration de ce chantier dans les territoires traversés est un enjeu majeur, qui a donné lieu à de nombreuses concertations entre la RATP, la Société du Grand Paris (SGP) et l’ensemble des villes, collectivités, et riverains concernés par le projet.

 

14 kms de long et sept nouvelles gares pour la ligne 14 sud

 

Chaînon manquant entre le centre de Paris et l’aéroport d’Orly, la ligne 14 Sud, longue de près de 14 km, comporte sept nouvelles gares et un site de maintenance. Elle offrira des correspondances avec la ligne 7 du métro, le RER C, le tramway 7 et avec les lignes 15 Sud et 18 du Grand Paris Express. Elle créera une liaison rapide entre Paris et l’aéroport d’Orly, essentielle pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024. Suite à une convention signée le 24 février 2015, la Société du Grand Paris (SGP) a transféré temporairement la maîtrise d’ouvrage de la ligne 14 sud à la RATP.

Celle-ci prend en charge la maîtrise d’ouvrage opérationnelle études et travaux de l’infrastructure et celle du système de transport. La SGP, qui assure le financement de cette ligne conserve par ailleurs la responsabilité des acquisitions foncières, des projets de valorisation connexes et des relations avec les collectivités territoriales. Difficulté supplémentaire, deux des sept gares sont exclues du périmètre RATP : celle de Villejuif-Institut Gustave Roussy (IGR) en interconnexion avec la ligne 15 sud reste sous maîtrise d’ouvrage de la SGP ; celle de l’aéroport d’Orly sera construite par ADP.

 

83 000 heures d’insertion

 

Les travaux du lot GC02  nécessiteront la mobilisation de près de 250 personnes. Des mesures importantes d’accueil de futurs salariés aujourd’hui éloignés de l’emploi sont prévues avec près de 83 000 heures d’insertion, soit une cinquantaine de personnes accompagnées sur la durée du projet. Dans cette perspective, Vinci a mis en place, dès l’année 2011, la structure ViE (Vinci insertion Emploi), dédiée à l’accompagnement des filiales du Groupe dans le domaine de l’insertion. Par ailleurs, le fonds de dotation « Chantiers et Territoires Solidaires » créé par Vinci permettra de soutenir des projets d’intérêt général mis en oeuvre à proximité des chantiers.

Spie batignolles est également fortement engagée en faveur de l’insertion des personnes en difficulté, notamment via la Fondation Spie batignolles.

Vinci Construction et Spie batignolles ont déjà remporté en groupement deux lots de la ligne 15 sud du Grand Paris Express : le T3C (926 millions d’euros) et T2D (156 millions d’euros). Le groupement participe aussi au prolongement des lignes de métro 4,12 et 14 nord sous maîtrise d’ouvrage de la RATP.

 

 

Fiche technique

Maitrise d’ouvrage : RATP
Maitrise d’oeuvre : ELIOS groupement constitué de Setec TPI (mandataire), Systra, Groupe 6, Jean Paul Viguier et Associés, Franklin Azzi Architecture, Brunet Saunier Architecture, Valode & Pistre

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X