Transport et infrastructures

Grand Paris Express : le gouvernement rend ses arbitrages le 22 février

Mots clés : Gouvernement - Politique des transports

Le Premier ministre, Edouard Philippe doit dévoiler le nouveau calendrier du « chantier du siècle » ce 22 février, après un mois de concertation parfois houleuse avec les élus franciliens.

Ils devaient être annoncés il y a un mois. Mais ils avaient été repoussés pour ouvrir une concertation avec les élus locaux concernés. Mais cette fois devrait être la bonne. Edouard Philippe rendra le 22 février au matin les arbitrages du gouvernement sur le nouveau calendrier du futur métro du Grand Paris, dont plusieurs tronçons devraient être retardés, a appris l’AFP auprès de Matignon.

« Le Premier ministre a achevé le cycle de concertation débuté il y a un mois sur le Grand Paris Express et rendra publics ses arbitrages, tout d’abord auprès des élus locaux puis au cours d’un point presse avec la ministre Elisabeth Borne », a-t-on indiqué dans son entourage.

Long de 200 km, le Grand Paris Express comprend quatre lignes nouvelles de métro automatique, numérotées de 15 à 18, ainsi que des prolongements de la ligne 14.

 

Retards inévitables

 

Des difficultés techniques et une dérive des coûts, dénoncée dans un récent rapport de la Cour des Comptes, rendent des retards inévitables, mais le gouvernement a différé l’annonce d’un nouveau calendrier devant une fronde des élus locaux et des organisateurs des jeux Olympiques.

La construction de ces lignes est désormais évaluée entre 35 et 38 milliards d’euros par la Cour des Comptes, près de deux fois le budget prévu en 2010.

En lançant la concertation avec les élus franciliens le 23 janvier, Edouard Philippe avait reconnu le besoin d’ajuster le calendrier à la « réalité » technique et budgétaire du projet, même si ce dernier doit bien être mené en totalité.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    38 Milliards pour PARIS.... et les autres?

    Très beau projet pour PARIS mais on abandonne les régions… 50Kms entre Saint-Etienne et lyon, 1h30 de trajet, très peu d’investissement depuis 40 ans.
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X